Tournai-Ath-Mouscron Des travaux sont programmés par la Région wallonne pour remplacer le revêtement problématique de la RN58

Plus d’un automobiliste aura été surpris par le revêtement glissant du rond-point dit des Bobines du boulevard des Alliés (RN58) à Mouscron. Plusieurs accidents se sont d’ailleurs déjà produits à cet endroit.

"Treize accidents ont été déclarés à la police et nous ne comptons plus les accidents qui n’ont pas fait l’objet d’une déclaration ni les dérapages sans conséquences", explique le député wallon Philippe Bracaval (MR), échevin empêché à Mouscron.

En cause : le revêtement de couleur rouge situé à l’entrée du rond-point. "En effet, le béton jadis strié, un revêtement qui offrait une bonne adhérence, s’est dégradé au fil du temps et il est devenu très glissant, rendant le lieu très dangereux, surtout avec les conditions hivernales actuelles" , estime Philippe Bracaval.

Le député demande ainsi au ministre wallon des Travaux publics et de la Mobilité si des travaux sont prochainement programmés pour ce problème.

"Les services concernés du SPW sont bien au courant de la situation relative à la dégradation du revêtement coloré à hauteur du giratoire des Bobines à Mouscron", indique le ministre Carlo Di Antonio (CDH). "Une intervention de remplacement sera programmée dès le retour de conditions climatiques favorables à l’exécution d’un travail durable et de qualité."

À la question du député de savoir si une telle dégradation du revêtement est normale, le ministre répond par l’affirmative.

"Le recours à ce type de revêtement mince coloré est très fréquent en recouvrement de béton", note Carlo Di Antonio. "Les pelades constatées au giratoire en question ne résultent pas d’une malfaçon, mais d’une dégradation due au temps, ce type de revêtement devant idéalement faire l’objet d’un remplacement assez régulier."