Tournai-Ath-Mouscron

Le prévenu était sur le point de remettre la drogue à un camionneur en partance vers la Turquie. Il écope d’un an avec sursis.

Un an de prison assorti d’un sursis probatoire de cinq ans pour ce qui excède la détention préventive. C’est la peine dont a écopé, jeudi, un ressortissant turc cité à comparaître, menottes aux poignets, devant le tribunal correctionnel de Tournai pour avoir trempé dans un trafic de drogue international. Agé de 46 ans, S.B., était prévenu d’avoir acquis, détenu et transporté quelques 5,5kg de marijuana. A la demande d’un compatriote basé aux Pays-Bas et à qui il devait de l’argent, l’intéressé avait accepté pour une somme dérisoire de 500€ d’acheminer la drogue depuis la Hollande jusqu’à Mouscron.

Une fois arrivé dans la cité des Hurlus, il était censé remettre les sacs contenant le cannabis à un transporteur routier en partance pour la Turquie. La mission confiée au prévenu échouera de justesse alors qu’il semblait avoir fait le plus difficile. Un combi de police l'a repéré alors qu'il effectuait une manœuvre dangereuse à l’approche du camion à bord duquel se trouvait son complice qui attendait impatiemment la marchandise. Le prévenu avait signalé son arrivée en faisant des appels de phare au chauffeur qui réussira à prendre la fuite sans pouvoir être identifié.

C’est en fouillant la voiture du seul trafiquant arrêté dans cette affaire que les forces de l’ordre ont découvert et saisi cette importante quantité d’herbe en provenance d’Amsterdam.