Plus qu’un simple coup de peinture

Laurent Dupuis Publié le - Mis à jour le

Tournai-Ath-Mouscron

Parents et membres du corps professoral remettent à neuf l’école communale

POTTES La rentrée a sonné bien tôt à l’école communale de Pottes. Mais on y trouve surtout des adultes. Il y a le directeur, Dominique Praet; une enseignante, Mme Delphine; une ancienne prof, Mme Régine; Jessica et sa fille, Malicia; et Paulette, une grand-mère. Ce mardi matin, ils formaient la petite équipe en train de redonner un coup de neuf à l’établissement scolaire.

“Cela s’inscrit en fait dans la continuité puisque nous avons déjà commencé il y a plusieurs mois” , indique Dominique Praet, directeur depuis un an. “Certains voulaient s’impliquer dans l’école. Alors, nous nous sommes lancés. J’ai demandé s’il y avait des possibilités dans le budget à la commune et ils ont répondu rapidement par la positive.”

Résultat : 120 litres de peinture achetés et du nouveau mobilier de classe commandé pour les élèves des classes primaires. Les bancs et les chaises sont attendus pour septembre ou octobre. Les greniers, où se trouvent les archives, ont aussi été rangés et nettoyés. Quant aux travaux de peinture, un planning a été établi pour peindre les murs et les portes situés dans les quatre classes primaires, des halls, la cuisine et des toilettes. Des volontaires disponibles se sont manifestés et inscrits.

“C’est un énorme boulot mais il est indispensable. L’idée est de rendre l’école plus harmonieuse, plus lumineuse, plus gaie. C’est important pour les élèves, mais également pour les professeurs et pour moi-même. Cela donne du baume au cœur et remotive les troupes.”

“Cette école, c’est un peu comme notre maison, alors on veut bien s’y sentir” , sourit Mme Dephine. Parent et grand-parent d’élèves, Jessica et Paulette veulent que les enfants se sentent bien. “Et puis, cela permet de rencontrer les professeurs et le directeur de manière fort différente.”

Après cette deuxième session de remise à neuf, le rythme des travaux des volontaires à l’école communale de Pottes va se réduire. Le plus gros a été fait. Il reste quelques classes à repeindre.

Autres projets que seule la commune peut mettre en œuvre : le revêtement de sol et la toiture.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner