Tournai-Ath-Mouscron

Plusieurs chantiers prendront cours dans les prochaines semaines à Silly et à Ath. Des collecteurs vont être posés afin d’accroître l’épuration des eaux usées dans ces entités et une nouvelle station d’épuration va être construite. Ainsi, les travaux de construction d’une nouvelle station d’épuration d’une capacité de 1.000 équivalents-habitants vont débuter le 20 août prochain à Silly. Pour l’alimenter en eaux usées, des collecteurs seront installés dans la commune, également à partir de la fin de ce mois. Ils concerneront la rue Wastinelle, à proximité de la ligne de TGV, pour ensuite longer le ruisseau du Marais, la rue de la Station, traverser la rue Ville-Basse, passer derrière la brasserie et enfin, remonter la rue du Marais.

Au total, près de 1.900 mètres de collecteurs seront ainsi posés. L’intercommunale de gestion de l’environnement Ipalle prévoit leur durée pour environ un an, durée pouvant varier en fonction des intempéries. Le montant de ces travaux s’élève à 1,5 million d’euros pour les collecteurs et à 1,7 million pour la nouvelle station d’épuration, financés à 100 % par la SPGE (Société publique de gestion de l’eau).

Dans la cité des Géants, la pose de nouveaux collecteurs et l’installation ou l’adaptation de stations de pompage permettront d’augmenter la charge polluante à traiter par la station d’épuration existante. À Ath, les travaux porteront sur la rue de Liessies, le Chemin Vert, le faubourg de Tournai, le chemin de la Justice et la route de Flobecq. À Maffle, l’égouttage de la place de la Source, de la place d’Arbre et de la rue Mazette sera renouvelé, tandis que la voirie sera remise à neuf.

Prévus pour une durée d’un an et demi, ces chantiers évalués pour un montant total de 3,4 millions d’euros sont également financés par la SPGE, tandis que la commune d’Ath prend en charge le lifting de la voirie à Maffle. Ces travaux permettront eux aussi d’accroître l’épuration des eaux usées, à hauteur de 880 équivalents-habitants pour la station d’épuration d’Ath et de 120 équivalents-habitants pour celle de Maffle.