Quand l’enfant manque à la fête

Sibylle Dekeyser Publié le - Mis à jour le

Tournai-Ath-Mouscron

À quelques jours de la fête des Mères, l’Apper organise une rencontre entre parents endeuillés

HOLLAIN Si la fête des Mères représente un jour joyeux pour la plupart des mamans, qui ont souvent droit à un petit poème, une petite chanson voire un petit cadeau confectionné ou choisi avec soin par leur enfant, elle constitue aussi un moment particulièrement douloureux pour celles qui ont eu la chance de connaître ces petits bonheurs et en ont été brutalement privées, suite à la perte de leur bambin.

Marie Delecluse, qui a perdu sa fille, Lysiane, dans un accident de voiture voici quelques années, fait partie de ces mamans qui éprouvent le besoin de se souvenir de ces beaux moments et d’en parler lors d’une journée comme celle-là. Et elle n’est bien évidemment pas la seule. C’est ce qui l’a poussée, l’an dernier à l’approche de la fête des Mères, à organiser une après-midi conviviale entre parents et proches d’enfants disparus trop tôt.

“Nous étions une vingtaine, ce jour-là, à partager un petit goûter en toute simplicité et de nombreuses mamans m’ont confié avoir beaucoup aimé ce moment qui, disaient-elles, leur avait fait beaucoup de bien” , précise Marie Delecluse, l’une des créatrices de la cellule Apper Ecoute. “Elles m’ont demandé de réitérer cette rencontre et j’ai fait le maximum pour pouvoir répondre à leur demande. J’aimerais d’ailleurs que ce goûter propice à la discussion devienne, comme les conférences sur le deuil organisées à la Toussaint, un rendez-vous annuel.”

Ce samedi 5 mai, une semaine avant la fête des Mères, les parents qui le souhaitent pourront donc se retrouver à 14 h à la maison de village de Hollain, située rue de la Fontaine. Cette rencontre, intitulée Pas de mots pour cela mais c’est bon d’en parler , commencera par une présentation des ouvrages sur le deuil de la bibliothèque de l’Apper. “Libre ensuite à chacun d’enchaîner sur son vécu et son cheminement dans le deuil. Certains parents y ont été confrontés récemment, d’autres ont vécu ce drame voici plusieurs années et tous pourront partager leur expérience de manière informelle.”

En savoir plus

Sur cette rencontre entre parents endeuillés : 069/34.45.18.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner