Tournai-Ath-Mouscron Le bourgmestre de Belœil estime que politiquement, le dossier prend l’eau

Le bourgmestre de Belœil, Luc Vansaingèle (PS), a tenu à faire part du suivi du dossier de la problématique des poids lourds sur la RN 527 entre Ath et Grandglise. "J’ai rencontré le directeur du SPW. Les résultats des comptages effectués par le SPW au niveau de la chaussée de Brunehaut ont été transmis au cabinet du ministre Di Antonio ce 9 juillet. À présent, nous attendons la tenue d’une réunion de concertation."

Luc Vansaingèle a aussi signalé qu’il s’était rendu de son propre chef dans le zoning de Ghislenghien, d’où proviennent de nombreux camions transitant par la RN 527. "Je voulais me rendre compte du schéma de transport entre Belgique et France. Je souhaitais savoir pourquoi les responsables des entreprises privilégiaient cet itinéraire."

Pour rappel, le bourgmestre aimerait que les camions empruntent la N7 puis le contournement de Leuze pour rejoindre l’E42 à Bury. "Ils m’ont indiqué que le choix de l’itinéraire était du ressort des transporteurs et qu’ils choisissaient la RN527 car ce tracé est plus court de 10 kilomètres. Mais j’ai aussi vu le responsable d’une firme présente dans le zoning mais qui a son siège en France. Il m’a promis d’étudier la question."

Lors du dernier conseil de police avec Leuze, le point avait été abordé et Bastien Marlot (MR) s’est dit confiant quant à la tenue d’une réunion de concertation. "Il faut que nous ayons cette réunion avec toutes les parties concernées."

Fernand Quintin (Ensemble), lui aussi conseiller de police, est pour sa part circonspect. "Je n’ai pas senti une volonté profonde d’avoir cette réunion rapidement."

Le bourgmestre a tapé du poing sur la table. Pour lui, le cabinet du ministre Di Antonio (CDH) doit prendre l’initiative mais ne le fera pas, de peur de chagriner Christian Brotcorne (CDH), bourgmestre de Leuze, qui n’est pas chaud à l’idée de voir les camions traverser sa commune. "Le problème, c’est que ce projet est politiquement enterré", a lancé Luc Vansaingèle, qui ne peut plus cacher son exaspération.