Tournai-Ath-Mouscron Le groupe IC du bourgmestre sortant Michel Casterman est prêt pour le scrutin

La liste Intérêts communaux (IC) de Rumes est déjà complète pour le prochain scrutin communal en octobre.

"La nouvelle équipe n’a pas été facile à constituer, non pas par manque mais bien par excès de candidatures, explique le bourgmestre, Michel Casterman. Une trentaine de personnes ont manifesté leur intérêt pour figurer sur la liste. Les critères comme la répartition par village et le quota hommes-femmes ont nécessité beaucoup de contacts qui ont abouti à une liste rajeunie et qui présente huit nouveaux visages. Soit près de la moitié de la liste."

Certains candidats de 2012 ont décidé de ne pas se représenter, comme l’échevin des Travaux Roland Wateaux et l’ancien échevin Sébastien Defontaine, ou encore Jean-Claude Liénard et Jean-Pierre Decubber.

Le groupe IC avait obtenu douze des dix-sept sièges du conseil communal, le PS récoltant les cinq autres strapontins. Le groupe IC espère au moins conserver ce nombre de sièges.

"Notre avantage, c’est que nous ne sommes inféodés à aucun parti. Nous ne roulons pour aucune idéologie", lance Michel Casterman.

Les autres membres du collège se représentent, à savoir Michel Casterman, Bruno De Langhe, Martine Delzenne, Jérôme Ghislain et Ophélie Cuvelier. Le président des IC de Rumes, Gilles de Langhe, sera également candidat.

Les autres candidats sont : Charly Allard, Angélique Bonte, Grégoire Berton, Marie-Ange Desmons, Séverine Dhaenens, Rémy Dumortier, Daniel Ghislain, Pascale Leclercq, Clémence Lepla, Marie-Hélène Minet et Roxane Seillier.

Si l’ordre de la liste n’a pas encore été établi, et si la tirette est appliquée, c’est une femme qui emmènera la liste, puisque la liste est composée de neuf femmes et de huit hommes.

En tout cas, quoi qu’il en soit, le bourgmestre sortant Michel Casterman est prêt à rempiler. "C’est à l’électeur de décider. Je me suis livré à fond pendant six ans. C’est le job. Et si l’électeur me renouvelle sa confiance, je ne me déroberai pas."