Tournai-Ath-Mouscron Six des sept membres du collège sortant se représenteront en octobre prochain

Les membres du collège communal de Rumes, tous IC, ont défendu leur bilan de cette législature qui se termine.

L’échevin de l’Enseignement et du Logement, Bruno De Langhe, a notamment évoqué la rénovation de l’école communale de Rumes et la création de plusieurs logements sociaux. Également chargé de la Petite Enfance, il a souligné la création de la crèche communale. "Elle était initialement de 18 places et la crèche s’est rapidement avérée trop petite. Nous avions donc déposé un dossier d’extension faisant passer la crèche de 18 à 24 places."

Bruno De Langhe relève enfin le bon fonctionnement de la bibliothèque et de la ludothèque.

L’échevin chargé des Sports et de la Lutte contre les inondations, Jérôme Ghislain, évoque notamment l’accueil du Beau Vélo de Ravel, l’avancement du dossier de construction du hall des sports et le projet de zone d’immersion temporaire à Taintignies.

Chargée de la Jeunesse, de la Politique envers les personnes handicapées et du PCDR, l’échevine Ophélie Cuvelier relève plusieurs réalisations, comme la relance du conseil communal des enfants. Dossier à suivre : la création de la maison rurale de Taintignies.

L’échevin des Travaux Roland Wateux, qui ne se présentera plus, évoque, quant à lui, la réalisation de plusieurs chantiers, dont la réfection de la rue d’Anseroeul et l’entretien de routes composées de dalles de béton.

La présidente du CPAS et échevine des Affaires civiques, Martine Delzenne, souligne notamment la convention avec la Banque alimentaire de Wallonie picarde pour la distribution de colis alimentaires aux plus précarisés et l’hommage à Henriette Hanotte, résistante locale pendant la Seconde Guerre mondiale.

"Et avec ma casquette des finances, glisse le bourgmestre Michel Casterman, je dirais qu’il faut également veiller au grain. Il faut aussi veiller à ce que les dossiers avancent, et cela nécessite également un énorme travail de l’ombre."