Tournai-Ath-Mouscron Les commémorations de ce 2 septembre auront lieu en présence du Prince Laurent.

Le 2 septembre 1944 à 9 h 30, un éclaireur de la 2e Division blindée US s’engage à moto sur le petit pont qui surplombe l’Elnon, à La Glanerie. Ce motocycliste américain ignore alors qu’il vient de franchir la frontière et ce n’est qu’après avoir parcouru quelques centaines de mètres qu’il aperçoit les drapeaux belges.

N’ayant pas reçu l’autorisation d’aller plus loin, il s’empresse de rebrousser chemin comme si de rien n’était… avant de revenir, quelques minutes plus tard, au sein du convoi des véhicules militaires venant libérer la Belgique.

Ce quiproquo conféré à Rumes le statut de premier village libéré et comme chaque année, les autorités rumoises et les habitants se souviendront de cet épisode heureux de l’histoire lors des commémorations officielles organisées ce mardi 2 septembre, auxquelles assistera le Prince Laurent.

"Nous sommes très heureux de pouvoir l’accueillir à Rumes pour l’occasion, au même titre que les trois vétérans américains et anglais qui seront mis à l’honneur et à qui nous décernerons le titre de citoyens d’honneur", confie le bourgmestre, Michel Casterman. "Ils effectuent un voyage du souvenir cette année puisqu’ils passeront par la Somme, puis par Rumes avant de se rendre jusqu’à Paris, comme en 1944."

La célébration de l’entrée sur le sol belge du premier libérateur US aura lieu ce mardi à 18 h au pont de la Libération, à La Glanerie. Les participants se dirigeront ensuite vers le Mémorial de la Libération pour une cérémonie plus importante à 18 h 30, au cours de laquelle ils pourront assister à une évocation audiovisuelle et scénique de cette journée historique.

À 19 h 30, les chorales et les enfants des écoles rendront un hommage à la Résistance à la stèle de l’Armée secrète à Rumes, et cette cérémonie se clôturera au hall Fernand Carré.

Samedi , d’autres manifestations seront aussi organisées : inauguration, à 9 h 15 à la maison communale, de la plaque Territoires de Mémoire décernée à la commune de Rumes, défilé des véhicules militaires en matinée et vernissage des expositions T riangle Rouge et L’entité de Rumes durant la guerre 40-45.

Un bal de la Libération aura lieu à 20 h au hall Fernand Carré jusqu’au spectacle son et lumière et au feu d’artifice prévus à 23 h à la plaine de la Gare.


La chaussée de Douai sera fermée

Le public souhaitant assister aux cérémonies à La Glanerie devra absolument être présent avant 17 h 30 car la circulation sera coupée à la hauteur de la rue du Bas Préau de 17 h 30 à 19 h 30. Une déviation sera mise en place de cette rue vers le parking et les participants devront rejoindre le pont de la Libération à pied. Les personnes à mobilité réduite devront accéder au site par Mouchin (FR). La chaussée de Douai sera fermée à la circulation dans les deux sens aux abords de la stèle entre 19 h et 20 h et les automobilistes seront déviés vers les rues de la Reine Astrid et de la Poterie. Vu ces nombreux problèmes de mobilité, tous les porte-drapeaux seront accueillis à 16 h 45.