Tournai-Ath-Mouscron

Le profil des boulevards futurs est tracé. Devant la gare peut-être : un tunnel et une grande esplanade

TOURNAI "Cela fait bien 40 ans que l'on n'a plus touché à ces boulevards" , lance l'échevin de la Mobilité, Michel Leclercq (CDH). "Enfin, ces derniers temps, une partie du boulevard Delwart et le rond-point de la prison ont été réalisés. Et le viaduc est en travaux."

Le Met est propriétaire des boulevards. "Et la ville a sollicité le Met, qui a dessiné u n profil des possibles futurs boulevards. Le collège l'a approuvé le 19 décembre", note l'échevin. Comme indiqué dans La DH du 27 et 28 décembre, une berme centrale d'un mètre environ, couverte de plantations, aura de chaque côté deux bandes de circulation. Une bande latérale pour les Tec, les taxis et les pistes cyclables est prévue quand c'est possible. Si ce n'est pas le cas, la piste cyclable restera.

Comme la bande latérale est réservée pour certaines catégories, les parents ne pourraient plus déposer et prendre leurs enfants aux abords des écoles des boulevards. "C'est parfois dangereux. Il arrive que des parents se garent sur les stries de la bande centrale du boulevard Léopold !", lance l'échevin. "Mais des solutions de stationnement existent déjà pour ces cas-là."

Les trottoirs seront aussi réaménagés. Et de l'espace sera pris aux larges trottoirs et aux terre-pleins pour la construction des boulevards. Mais pas touche aux arbres classés !

La ville veut ainsi fluidifier le trafic en réglant "le point noir de la mobilité" selon Michel Leclercq , mais aussi sécuriser, notamment avec des passages pour piétons protégés et éclairés. Le stationnement sur les bernes centrales sera supprimé. Et le parking latéral sera privilégié.

Le Met réalisera en 2009 une étude sur les boulevards, et ses carrefours. Le Gouvernement wallon décidera ensuite.

La gare a aussi été discutée lors de la venue du Met. Le plateau de la gare est le prochain grand projet après le quartier Cathedral.

Et l'idée a été émise de créer une trémie, un petit tunnel, pour les boulevards devant la gare. Au-dessus du tunnel : une esplanade, qui irait depuis la gare jusqu'à la place Crombez, et qui donnerait un accès direct au centre-ville. "Et selon le Met, cette trémie est réalisable", conclut en souriant Michel Leclercq.



© La Dernière Heure 2008