Tournai-Ath-Mouscron

La victime avait été tabassée sur la Grand-place par un pratiquant de MMA.

Le vendredi 3 août, la Grand-place de Mouscron, pour une raison que l'enquête déterminera, a été le théâtre d'une violente bagarre dans laquelle était impliqué un pratiquant de MMA, soit des arts martiaux mixtes appelés autrefois combat libre. Bref, un sport de combat complet associant pugilat et lutte au corps à corps et qui peut donner libre cours à des hommes transformés en bêtes pour tuer.

La victime d'un de ces pseudo-sportifs a été retrouvé gisante dans son sang sur la Grand-place .

La victime, Fethi Djabir, 32 ans , aurait aussi été passée à tabac par plusieurs personnes, dont un des auteurs qui s'est livré à la justice..

Après avoir passé plus une semaine plongée dans le coma, la victime, Fethi Djabir, est décédée.

L'auteur des coups s'était livré à la justice, qui avait délivré à son encontre un mandat d'arrêt le 8 août.

Il avait été inculpé dans un premier temps de coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité de travail par la juge Mme Monfils.

Le mandat a évolué ensuite en tentative de meurtre.

Une autopsie du corps de la victime a été ordonnnée, ce qui implique la saisie de son dossier médical.

Il est possible que les résultats de l'autopsie influencent encore le motif du chef d'inculpation.

La victime, Fethi Djabir avait 32 ans.