Tournai à la sauce anglaise

Laurent Dupuis Publié le - Mis à jour le

Tournai-Ath-Mouscron

Le 25 septembre 2013, Tournai fêtera les 500 ans de son occupation par les Anglais

TOURNAI Le tour Henri VIII n’a toujours pas été restaurée. Et pourtant, les échafaudages ont été installés depuis quelques années déjà.

Mais peut-être que l’édifice sera restauré pour l’année prochaine, puisque c’est son anniversaire. En effet, Tournai a également été une ville anglaise.

“La période anglaise débute officiellement le 25 septembre 1513, quand Henri VIII d’Angleterre entre dans la ville à cheval. Le Roi et sa suite font le tour de la cathédrale et se rendent finalement au marché près du beffroi, pour recevoir le serment de fidélité du peuple” , rappelle le député André Du Bus (CDH), relayé par le conseiller communal François Schillings (CDH).

“Henri VIII y laisse 20.000 cavaliers et 4.000 fantassins, qui y construisent une citadelle. Le seul vestige qui nous est parvenu est la bien connue Tour Henri VIII… Les Anglais quitteront Tournai en 1519.”

François Schillings songe à ce que la ville célèbre le début de ses 500 ans d’occupation par les Anglais. “Tournai avait déjà fêté avec faste les 400 ans de son occupation le siècle dernier.”

La cité de Thérouanne, dans le Pas-de-Calais, détruite par les Anglais, “n’est d’ailleurs pas en reste pour commémorer ce fait de l’Histoire et serait précisément à la recherche de partenaires pour la commémoration de cet événement. La Poste a même prévu de réaliser quelques timbres postes autour de cet événement pour célébrer la beauté des monuments tournaisiens.”

Différents projets seraient envisagés. Interpellé, la ministre-président Rudy Demotte (PS), et probable futur bourgmestre de Tournai, répondra qu’il doit s’agir d’une initiative locale, qui peut être soutenue par la fédération Wallonie-Bruxelles.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner