Tournai-Ath-Mouscron Plusieurs citoyens se rattachant au mouvement des gilets jaunes ont distribué des tracts aux automobilistes, ce matin. Certains "oiseaux de nuit" seraient également à l'origine du recouvrement d'horodateurs.

Entre dix et quinze personnes impliquées dans le mouvement des gilets jaunes sont descendues dans les rues de Tournai, ce matin. L'objectif : distribuer des tracts aux automobilistes, afin d'informer la population des revendications du mouvement.
Les personnes impliquées ont effectué cette distribution dans la rue Perdue, entre 7h et 9h30, puis au rond-point de l'Europe, jusqu'à midi.
"On veut faire ça dans le respect, on n'est pas là pour gêner la ciculation", précise l'un de ces gilets jaunes. "On veut simplement informer."
Une manière d'impliquer les citoyens, dont "très peu savent à l'avance quand nous allons mener des actions."

Ce gilet jaune a également expliqué que "des oiseaux de nuits ont décidé d'aider le mouvement, cette nuit, en scotchant des sacs poubelles sur les horodateurs de la ville. Cela permet de montrer que nos revendications ne se limitent pas à lutter contre la hausse du prix de l'essence."
City Parking a par ailleurs très vite retiré ces sacs, ce matin.
Certains de ces sympathisants rallieront Bruxelles, dans la journée, pour prendre part aux manifestations prévues. Il n'est pas exclu que d'autres actions soient menées, ce week-end, dans Tournai.