Tournai-Ath-Mouscron Trois hommes d'origine albanaise s'étaient retrouvés devant le tribunal correctionnel de Tournai après avoir été pris dans un trafic de stupéfiants.

Tom, Anton et Albarin vont pouvoir sortir de prison. En effet, détenus de manière préventive depuis le mois de février dernier, ils ont été condamnés à trente mois de prison pour Tom et Anton et à 18 mois pour Albarin. Des peines alors assorties d'un sursis de cinq ans pour ce qui excède leur détention préventive.

Tom et Anton ont occupé durant six mois jusqu'en février dernier un appartement dont le bail était au nom d'Albarin. Depuis ce logement, situé le long de la rue des Puits-l'Eau, ils procédaient à des ventes de cocaïne.

Devant le tribunal, Albarin expliquait connaître les deux autres prévenus mais n'avoir jamais vendu de produits stupéfiants avec eux. "J'ai toujours agi seul." Les deux autres contestaient la période infractionnelle.

Quatre ans de prison avaient été requis à leur encontre, le représentant du ministère public assurant alors que les prévenus étaient venus en Belgique "dans l'unique but de lucre". Les avocats des différents prévenus sollicitaient quant à eux le sursis pour ce qui excède la détention préventive. Ils auront eu gain de cause.

La confiscation de la somme de 16.500 € aura également été prononcée tout comme les téléphones portables et la balance de précision saisis.