Tournai-Ath-Mouscron Cela faisait quelque temps que l'enquête était en cours. L'opération a eu lieu mercredi à 11h33. L'instruction explique le délai d'annonce par le parquet. L'appui des unités spéciales de la police fédérale a été nécessaire.

En tout, ce sont cinq endroits qui ont été identifiés comme lieu de stockage et de vente dans la région de Tournai et de Mouscron. Dix-sept personnes ont été privées de liberté. Deux mandats d'arrêt ont été émis à l'égard de deux personnes originaires de Roubaix. L'une d'elle a été interpellée au Boulevard Léopold à Tournai. La deuxième s'est fait prendre au niveau d'une sortie d'autoroute dans la région mouscronnoise.

En tout, c'est 130 grammes d'héroïne, 25 grammes de cocaïne et plus de 5000€ qui ont été saisis ce jour-là. Les dealers s'installaient chez leurs clients pour effectuer les ventes, moyennant une contrepartie. Cela explique les différentes interpellations. 

La veille, un autre individu a été intercepté avec 100 grammes d'héroïne et 19 boulettes de cocaïne. Si les deux affaires sont à mettre en relation, cette première saisie n'a pas accéléré la procédure pour les cinq perquisitions.

C'est donc en tout trois mandats d'arrêt qui ont été retenus en deux jours pour cette affaire. Suite à ces deux prises, deux jours de suite, on soupçonne que cela devait être la dose quotidienne amenée sur Tournai.