Tournai-Ath-Mouscron Condamné par défaut à un an d'emprisonnement, un homme a vu sa peine s'alléger après avoir fait opposition.

Certaines personnes ne manquent pas d'imagination pour voler des biens dans des magasins sans se faire prendre. Marcel pensait avoir trouvé la technique infaillible mais cela n'aura pas vraiment été le cas.

En décembre 2016, quelques jours avant Noël, il avait volé trois t-shirts au sein du magasin Zeb à Tournai. Il avait placé les vêtements dans un paquet de céréales enroulé de papier aluminium. Malheureusement pour lui, il avait été interpellé à la sortie du magasin par les forces de l'ordre.

"J'étais à la rue à l'époque", explique Marcel. "Je n'avais ni revenu, ni ressource. Ce n'est pas une excuse mais c'était ma situation. Je voulais faire de ces t-shirts des cadeaux de Noël."

Le prévenu avait alors sollicité une peine de travail. Une demande qui ne lui aura pas été accordée. En effet, comme l'a révélé le tribunal, Marcel a déjà été condamné à deux peines de travail suite à des faits de vol. Deux peines qui ne l'auront donc pas dissuadé d'agir de la sorte. Il écope finalement de neuf mois d'emprisonnement couverts toutefois d'un sursis probatoire pour une durée de trois ans.