Tournai-Ath-Mouscron Près de 80 personnes ont participé à l’action du collectif Plus Propre ma Ville

Ce dimanche après-midi, vous avez peut-être croisé des citoyens engagés pour la propreté en différents endroits de la cité des Cinq Clochers. En effet, plus de 80 personnes ont pris part à la grande action de ramassage de mégots du collectif Plus Propre ma Ville.

En un peu plus de deux heures de temps, les différents groupes qui ont ratissé la place Crombez, le parc de l’Hôtel de Ville, le Jardin de la Reine ainsi que les rues piétonnes ont ainsi rempli de nombreuses bouteilles des mégots qu’ils ramassaient. Le résultat est ainsi tout bonnement incroyable.

"Ils peuvent être réellement fiers d’eux", assure Olivier Abraham, le fondateur du collectif Plus Propre ma Ville. "Ce sont plus de 68.000 mégots qui ont été ramassés durant cette opération, c’est incroyable. D’un côté, c’est un résultat énorme. D’un autre, je me dis que je ne pensais pas que la ville était aussi sale !" C’est ensuite la Ville qui va prendre en charge les mégots ramassés. "On m’a expliqué que tout allait être envoyé à l’incinérateur pour en faire de l’énergie verte paraît-il."

Le collectif Plus Propre ma Ville espère évidemment ne plus avoir à devoir réitérer ce genre d’opération à l’avenir. "J’espère que cette opération va marquer les esprits", assure encore Olivier Abraham.

"Il faut dire que depuis que j’ai créé le collectif Plus Propre ma Ville, j’ai compris que l’humain pouvait avoir des réactions bien surprenantes. Peut-être les citoyens vont garder ce chiffre de 68.000 mégots ramassés en tête et qu’ils vont maintenant faire attention mais peut-être aussi que certains vont se braquer et ne pas vouloir comprendre le message…"

Les différents participants auront également fait un petit écart au circuit initialement prévu en passant par la Grand’Place. "On ne l’avait pas publiquement annoncé mais c’était prévu. C’était surtout pour sensibiliser l’Horeca. On ne retrouve quasi-pas de cendrier sur les différentes tables des terrasses. C’est comme cela que l’on retrouve des mégots un peu partout par terre…"

On retrouvait toutes les tranches d’âges lors de l’opération de ce dimanche

Sur la quatre-vingtaine de participants présents ce dimanche à l’opération ramassage de mégots du collectif Plus Propre ma Ville, on retrouvait de nombreuses familles.

"C’est déjà agréable de voir autant de monde, c’est bien de voir qu’il y a encore tant de citoyens engagés, mais je suis heureux de voir les participants venir en famille !", assure Olivier Abraham. "Les parents sensibilisent leurs enfants et c’est aussi comme cela que nous réussirons notre mission de changer les mentalités. C’est aussi la preuve que c’est une véritable action familiale."

Olivier a d’ailleurs notamment participé à l’opération avec sa fille, Louhanne, âgée de 3 ans et demi. C’est de plus suite à la naissance de sa fille et en remarquant la saleté présente dans les différents parcs qu’il a mis sur pied le collectif Plus Propre ma Ville.

"Elle est très sensible à la propreté. Elle attendait d’ailleurs l’action depuis un moment. Ce dimanche matin, elle m’a dit qu’elle avait hâte d’aller ramasser les mégots. Elle va devenir la mascotte du collectif !"

La jeunesse était donc également fortement représentée lors de ce dimanche après-midi de ramassage de mégots. "En ramassant les mégots devant un restaurant, une personne du commerce est sortie pour me donner 5 €", s’amusait d’ailleurs un jeune participant.

Grâce à ses différents partenaires, Olivier a pu offrir une collation aux participants à l’issue de l’opération. "Je peux déjà dire qu’une partie de ce qu’il me reste sera redistribuée à trois associations qui s’occupent des sans-abri. Je regrette cependant ne pas avoir eu de nouvelles de la part du SAIS. Je comprends que suite aux vacances, ils n’ont pas su m’envoyer quelqu’un mais j’aurais bien aimé recevoir des cendriers de poche comme m’en a par exemple fourni Ipalle."