Tournai-Ath-Mouscron

L'auteur présumé des coups de couteau infligés dimanche soir à un homme lors d'une rixe à Tournai, a été placé sous mandat d'arrêt mercredi. L'homme est désormais en aveux. Une rivalité amoureuse serait le mobile de la violente agression, a-t-on appris auprès du parquet de Tournai. "Le suspect et sa compagne ont été appréhendés mardi en début d'après-midi par la police à la gare de Bruges. Tous deux ont été entendus le même jour par la police fédérale de Tournai. Suite aux auditions, seul l'homme a été déféré et entendu ce mercredi matin par la juge d'instruction de Tournai, Mme Hanton. L'intéressé a été placé sous mandat d'arrêt pour tentative de meurtre et écroué à la prison de Leuze-en-Hainaut", précise Frédéric Bariseau, 1er substitut du procureur du roi de Tournai.

"L'inculpé comparaîtra vendredi devant la chambre du conseil de Tournai qui décidera de sa libération ou de son maintien en détention préventive pendant un mois", ajoute-t-il.

Selon le magistrat, l'homme a déclaré avoir très peu bu ce jour-là et utilisé un couteau de type Opinel pour frapper son rival. "Il s'agit d'un triangle amoureux. La dame, qui était en fuite avec son ex-concubin, n'a pas assisté directement à la scène de coups. Elle n'a donc pas été déférée devant la juge d'instruction", et a été libérée.

L'auteur présumé des coups de couteau est un habitant de Leuze-en-Hainaut, âgé de 40 ans. Il risque une peine de 15 à 20 ans de réclusion, pour l'agression qui a eu lieu dimanche peu après 21h30, dans une habitation de la place Crombez. Les jours de la victime, un Tournaisien âgé de 36 ans, qui a reçu une dizaine de coups de couteau, ne sont plus en danger.