Tournai-Ath-Mouscron La liste proposée par le PTB ne sera composée que de trois candidats

Le PTB présentera une liste de seulement trois candidats à Tournai. Dans la cité des Cinq Clochers, une liste peut compter jusqu’à 39 noms pour le scrutin communal.

"Nous avons décidé de restreindre la liste", explique Mathieu Delaunoy, porte-parole de la section locale du PTB de Tournai. "En tant que nouveau parti dans la région, il fallait que les candidats cadrent bien avec le parti et ses idées, avec sa vision de la politique et ses principes. Il fallait également que la population puisse compter sur des candidats sérieux. Nous voulons être un relais pour la population tournaisienne auprès du conseil communal."

Les trois candidats ont fait les présentations. C’est Dominique Martin qui sera tête de liste. "Nous savons que ça ne sera pas facile mais nous allons faire face avec détermination. Nous avons choisi d’entrer en résistance. Mon objectif est clairement de mettre un pied dans la porte et que cela continue. Je veux une ville où l’on n’abandonne personne."

Stéphane Dutrannois occupera la seconde place. "Les partis politiques suivent les directives néolibérales de l’Europe. Les valeurs humaines sont mises de côté. Finalement, après la crise de 2008, les riches sont devenus plus riches et les pauvres encore plus pauvres", assure-t-il. "Le PTB propose des solutions dans de multiples domaines."

Caroline Sénépart sera quant à elle en troisième position sur la liste restreinte. "Je suis une femme de gauche mais je regrette une droitisation de la gauche. J’ai donc rejoint le PTB pour défendre les travailleurs, le service public, l’emploi. Et le PTB y a toujours répondu. Faire de la politique en étant au service des citoyens, demander de la transparence, apporter la voix des travailleurs au sein du conseil communal, c’est ma priorité."