Tournai-Ath-Mouscron

Ils n'avaient peur de rien car ils vendaient de la drogue dans le parc situé.. en face du palais de justice de Tournai

Le tribunal correctionnel de Tournai a prononcé plusieurs lourdes peines contre des Roubaisiens, des Tourquennois, des Tournaisiens et des Mouscronnois qui écoulaient de la drogue dure à Tournai et Mouscron dans le cadre d'une association dite de "la bande des marteaux". Certains d'entre eux n'avaient peur de rien car ils vendaient de la drogue dans le parc situé en face du palais de justice de Tournai. La bande des marteaux est un groupe de dealers français qui venaient écouler de la cocaïne, de l'héroïne ou encore de la marijuana en Belgique, dans la région de Mouscron et de Tournai. Ces jeunes dealers recevaient un téléphone contenant les numéros de toxicomanes et s'installaient chez leurs clients, transformant leurs appartements en supermarchés de la drogue.

Parfois, il leur arrivait de vendre leurs produits dans des parcs. A Tournai, deux jeunes personnes vendaient de la drogue dans le parc situé en face du palais de justice. Ils ont écopé de 30 et 34 mois de prison avec sursis de cinq ans pour ce qui excède un an.

Un couple, qui avait hébergé d'autres membres de la bande, a écopé d'une peine de deux ans, assortie d'un sursis probatoire de cinq ans pour ce qui excède la détention préventive.

Enfin, deux prévenus qui ne se sont pas présentés à leur procès sont condamnés d'une peine de 20 et de 30 mois de prison ferme.

Des véhicules et d'importantes sommes d'argent ont été confisqués.