Tournai-Ath-Mouscron Ces animaux sont admis à l'ASBL Veeweydeet ne seront pas euthanasiés

Le bourgmestre ff de la ville de Tournai, Paul-Olivier Delannois, a indiqué qu'une saisie d'animaux avait eu lieu chez une Tournaisienne. En effet, les services de polices ont été alertés à plusieurs reprises pr le voisinage qui se plaignait d'aboiements et miaulements incessants provenant d'un appartement. En se rendant sur les lieux, les policiers découvraient que les animaux étaient laissés à-mêmes, sans eau et nourriture dans un espace non adapté et que ceux-ci étaient tous assoiffés. 

 Une odeur nauséabonde émanait aussi du logement en raison de l'urine et des excréments qui se trouvaient au sol. Deux chats ainsi qu'un chiot étaient aussi tellement maigres que leurs os étaient perceptibles. Suite à de telles constatations, la police de la zone du Tournaisis a tenté d'avertir téléphoniquement la propriétaire de l'appartement mais sans succès à chaque fois. Un procès verbal a ensuite été établi. 

 En l'absence de réponse de la part de la propriétaire et vu l'état dans lequel se trouvaient les animaux, ceux-ci ont été admis au sein de l'ASBL Veeweyde à Tournai. Une fois les animaux saisis, la dame a enfin donné signe de vie et a prétexté différentes raisons pour lesquelles elle ne savait pas répondre aux différents appels de la police. Il a finalement été jugé que cette dame était incapable de prendre les mesures qui s'imposent à tout maître normalement prudent et diligent en vue du bien-être de son animal. Malgré cela, cette dame voulait à tout prix conserver ses animaux. 

Des faits similaires avait déjà été commis par cette dame antérieurement. Il est donc hors de question de lui restituer les animaux saisis. Paul-Olivier Delannois a aussi tenu à informer qu'il s'était rendu au sein de l'ASBL et que ce dernier avait eu l'assurance que les animaux n'allaient pas être euthanasiés. Au total, ce sont deux chats et deux chiens qui ont été saisis.