Tournai-Ath-Mouscron

Ce samedi 23 juin, à 14h, les Diables Rouges disputeront leur deuxième match de poule face à la Tunisie. Grâce à une collaboration entre la ville de Tournai et le collectif Horeca, la rencontre sera diffusée sur écran géant à la place Reine Astrid à Tournai. La Ville de Tournai investit dans cette manifestation grâce à ses équipes techniques et en prenant en charge le coût des agents de sécurité.

Voici les interdictions de stationnement et de circulation pour ce 23 juin.
Dans le but de garantir la sécurité publique et d’éviter les accidents, la circulation et le stationnement seront modifiés de la manière suivante :
- Samedi 23 juin  de 8h au dimanche 24 juin à 8h, le stationnement des véhicules sera interdit sur les deux côtés de la Place Reine Astrid (l’interdiction de stationnement débutera le 23 juin dès 6h);
- Samedi 23 juin de 10h à 23h, le stationnement des véhicules sera interdit : sur la rue Saint Martin (portion comprise entre le Beffroi et la rue Massenet), la rue du Parc, la rue Garnier, la rue de la Loucherie, la rue d’Espinoy, la rue de la Wallonie, la Grand Place (portion comprise entre le Beffroi et la Halle aux Draps) et l’allée Bonduelle ;
- Samedi 23 juin  de 11h à 23h, la circulation sera interdite dans ces mêmes rues et sur la même portion de la Grand Place ;
- Samedi 23 juin  de 10h à 23h, la circulation des véhicules sera interdite à la place du Vieux Marché au Beurre ;

- Samedi 23 juin de 11h à 23h, la circulation sera interdite à la rue Saint-Martin à partir de la rue Roquette Saint-Nicaise vers la rue Massenet (déviation).

Pour participer à cette grande fête populaire en toute sécurité il ya lieu de respecter certaines règles énuméres ci-dessous.

Entrées, issues et zones :
- les seuls accès et sorties autorisés sont ceux qui sont signalés par l’organisateur et/ou l’autorité compétente.
- en tout temps, les issues doivent restées dégagées.
- la capacité d’accueil est limitée à 9.000 personnes maximum et sera contrôlée à l’entrée du site. Cette capacité peut être revue en fonction de l’évaluation de la situation avant le début de la retransmission, par la police en concertation avec l’autorité administrative.

Buvettes, boissons et repas :
- il est interdit d’entrer dans le site avec des bouteilles en verre, des bacs de bière, des canettes et bouteilles, des boîtes en métal et autres objets de ce genre, sous peine de confiscation.
- seules sont autorisées les bouteilles en plastique ou en carton ouvertes et contenant des boissons non alcoolisées.
- les boissons vendues sur place seront versées dans des gobelets souples (plastique ou carton). Les porte-gobelets sont strictement interdits.

 Sous peine de saisie, il est interdit d’entrer sur le site avec :
- de l’alcool et tout objet pouvant servir de projectile dont, notamment, des verres, bouteilles en verre, canettes fermées, boîtes en métal ...;
- toute arme ou objet dangereux, coupant ou blessant, qui peut être utilisé comme tel (bâtons, chaînes, matraques, armes blanches, armes de choc...);
- des feux de Bengale, pétard et autres moyens pyrotechniques;
- des dispositifs amplifiant le bruit (tels que klaxon à gaz propulseur, vouvouzela…);
- des drapeaux de plus de 1 m² et/ou attachés à des bâtons de plus de 1,50 m de long et sur supports rigides;
- des sacs à dos, des sacs de sport, des sacs à main de grande contenance. Les sacs «banane» et petits sacs à mains sont admis;
- des sprays ou aérosols de plus de 20 cl quel que soit le produit qu’ils contiennent;
- des casques de motocycliste;
- tout objet susceptible de perturber l’ordre public, de mettre en danger la sécurité d’autrui et/ou de causer un dommage à des biens ou des personnes.
Sauf autorisation explicite, aucun animal n’est autorisé sur le site.

Le site devra être libéré au plus tard deux heures après la fin du match retransmis.

Tout spectateur se trouve dans le périmètre à ses propres risques et périls. L’autorité administrative ne peut être tenue responsable de tout accident, dommage, vol ou dégradation survenu dans l’enceinte du site.
Pour des raisons de sécurité, le Bourgmestre faisant fonction et le chef de corps de la police ou leur délégué se réservent le droit d’interrompre ou d’arrêter la retransmission et d’évacuer totalement ou partiellement le site.