Tournai-Ath-Mouscron Marc Hennuyez, responsable du magasin de literie Aquasom, a été condamné après avoir oublié de renouveler sa carte riverain

"L’erreur est humaine mais pas pour la Ville de Tournai." Marc Hennuyez, le responsable du magasin de literie Aquasom situé dans le centre-ville de la cité des Cinq Clochers est très remonté après avoir été condamné à payer la somme de 222,50 € suite à l’oubli du renouvellement de sa carte riverain.

"Après avoir sollicité une certaine clémence, avoir démontré ma bonne volonté de renouveler immédiatement ma carte, aucune indulgence n’a été prononcée. Un petit rappel sur le pare-brise aurait été plus judicieux et propice à maintenir une certaine confiance. Par manque d’empathie et de tolérance pour un oubli, un jugement a été prononcé en ma défaveur."

Le commerçant se dit toujours stupéfait. Il n’hésite d’ailleurs pas à mettre en exergue un paragraphe du jugement qu’il considère aberrant.

"L’infraction qui lui est reprochée est par conséquent établie, indépendamment de la justesse de certaines considérations qu’il émet; à ce propos, il s’impose toutefois de rappeler que les préposés du concessionnaire de la Ville de Tournai n’ont pas connaissance des activités - professionnelles ou autres - des titulaires des plaques minéralogiques des véhicules en infraction, de sorte qu’il est vain d’en appeler à une certaine empathie de leur part."

Face à cette situation, Marc Hennuyez se demande ce que recherche la Ville, entre dynamisme et rentabilité.

"Sa devise devrait être : Payer pour avoir le droit de travailler et d’accueillir sa clientèle. Que fait la Ville ? Que peut encore espérer le commerce du centre-ville ? Ne pas voir mon activité ressort d’un problème médical. Opticien à conseiller ! Dénomination, adresse et numéro de téléphone affichés et mon véhicule était stationné à 30 mètres du magasin. Si cela n’est pas de la provocation, ça y ressemble…"

Le responsable d’Aquasom ne compte pas laisser cette histoire sans suite. "Cela tombe bien, nous entrons en période électorale !"