Tournai-Ath-Mouscron L’implantation d’une quatrième est quant à elle refusée

Un parc éolien composé de trois éoliennes va bientôt voir le jour le long de la route de Flobecq, aux environs du passage au-dessus de l’autoroute A8. Une quatrième éolienne devait aussi être implantée à cet endroit-là mais celle-ci a finalement été refusée et aucun recours de la part de la société Eoly n’a été envoyé.

"La quatrième éolienne devait se situer sur le territoire d’Ostiches mais celle-ci a tout simplement été refusée car elle allait se trouver trop près de certaines habitations. Nous avons reçu peu de plaintes à ce sujet-là mais l’essentiel est d’avoir trouvé un bon équilibre avec les habitants et c’est bien de pouvoir tout de même implanter trois éoliennes dans les environs", indique Olivier Massin de l’entreprise Eoly.

Quant aux trois autres, elles se situeront tout près les unes des autres mais pas dans le même village pour autant. "En venant de Bouvignies et en se dirigeant vers Ostiches, une éolienne se situera sur la droite et donc sur le territoire du village de Rebaix. Les deux autres se situeront quant à elles près du château d’eau, sur le territoire de Bouvignies."

Ces éoliennes culmineront au maximum à 150 mètres de haut. Il est aussi prévu de créer une cabine de tête, en bordure de l’autoroute E429/A8, ainsi que de créer des chemins (temporaires et permanents). Ils créeront aussi des aires de maintenance, pour élargir temporairement des chemins existants au moyen de plaques métalliques et pour poser des câbles souterrains de raccordement à la cabine de tête, sur le territoire d’Ath, à Rebaix/Bouvignies.

"I l y aura un chemin spécial qui sera créé pour accéder à ces éoliennes. Pour le reste, ils seront temporaires grâce notamment au chemin qui mène vers le château et qui fait qu’on ne devra pas en faire un permanent à cet endroit" conclut Olivier Massin.