Tournai-Ath-Mouscron

La député wallonne Chantal Bertouille (MR) a interpellé le ministre des Travaux publics, Carlo Di Antonio (CDH), sur le chantier de l’échangeur entre l’autoroute Tournai-Lille (E 429) et Tournai-Bruges (A 17), et en particulier vers Mouscron, où le revêtement était en mauvais état. "Ces travaux n’ont duré que deux semaines mais ils ont créé de nombreux embarras de circulation. Aucun panneau ne signalait les travaux sur l’E 429, sauf à une centaine de mètres de ceux-ci."

Le réseau secondaire, et notamment sur la chaussée de Courtrai, a été saturé. "Cela s’est aggravé quand des travaux ont aussi été entrepris sur l’E 429 dans les deux sens à hauteur de la sortie de Tournai-Expo et de celle du zoning de Marquain."

Du coup, pour la député, les voiries qui permettent d’entrer dans Tournai et quitter la ville, ainsi que les boulevards, ont été encore plus congestionnés.

Carlo Di Antonio relève tout d’abord que les travaux n’ont duré que quelques jours. "Un tel chantier a des répercussions sur le réseau secondaire, mais ces interventions étaient indispensables afin de maintenir notre réseau dans un état correct et sécuritaire." Et la signalisation "était en conformité avec les réglementations. Elle a été validée puis vérifiée par l’entreprise en charge du chantier, les contrôleurs du SPW et la police de la route".

Carlo Di Antonio dira encore que des travaux en profondeur seront réalisés sur toute la section de l’A 8/E 429 entre Lamain et Kain, en ce compris les bretelles. Les cahiers des charges sont en cours d’élaboration.