Tournai-Ath-Mouscron Un membre des forces de l’ordre a défiguré un homme en août 2016

Ce mercredi matin, le tribunal correctionnel de Tournai a condamné un policier qui avait défiguré un homme à Tournai en août 2016, en le frappant avec un couteau, à une peine de huit mois de prison avec sursis de trois ans. En outre, il est condamné à payer une amende de 600 € ainsi qu’un dommage provisionnel de 5.000 €, accordé à la victime.

Lors de l’audience d’avril dernier, le policier avait invoqué la légitime défense en expliquant que lui et sa compagne avaient été victimes d’une agression. L’excuse de la provocation avait également été plaidée par sa défense. Le tribunal a finalement décidé de ne pas retenir cette excuse, pas plus que celle de la provocation.

L’altercation était ainsi survenue dans la nuit du samedi 6 août 2016 au niveau de la place du Bas-Quartier à Tournai. Un groupe de trois personnes s’était violemment disputé avec le policier, qui n’était pas en service, et sa compagne. La police était intervenue le long des quais et les deux groupes se sont retrouvés un peu plus tard dans la nuit.

Le tribunal a estimé que le coup de couteau a été porté par le policier avant les coups portés à sa compagne. Ensuite, selon le tribunal, le policier a été formé pour réagir à toute forme de provocation.

La suspension du prononcé de la condamnation avait été demandée par la défense à titre subsidiaire. Elle a été jugée pas opportune par le tribunal, compte tenu de la gravité des faits.