Tournai-Ath-Mouscron Ce mercredi, les forces de l’ordre ont intercepté M.G, un professeur de religion qui travaillait dans un établissement du réseau communal de Péruwelz. 

Ce sont des éducateurs de l’Athénée de Péruwelz qui ont eu vent d’une vente de produits stupéfiants à des jeunes de l’établissement. Ces jeunes passés dans l’enseignement secondaire étaient en fait des étudiants qu’il avait croisés lors de leur parcours dans le réseau primaire. Il est question de différents produits stupéfiants vendus à ces jeunes, dont la drogue dite du viol. Ce professeur ne travaille qu’en primaire et est étranger au corps professoral de l’Athénée royal de Péruwelz. 

Mercredi, le parquet n’a pas communiqué au sujet de cette arrestation. Mais dans le milieu scolaire de Péruwelz, c’est la stupéfaction car cet enseignant était respecté. La direction de l’école primaire où enseignait M.G s’est refusée à tout commentaire, nous renvoyant vers la chargée de communication de la Ville de Péruwelz