Tournai-Ath-Mouscron Une peine de neuf mois a été requise dans un dossier de violence intrafamiliale