Tournai-Ath-Mouscron

Des faits similaires ont été récemment enregistrés à Sirault et Péruwelz, croit savoir l'échevine bernissartoise Annette Cornelis.

L'échevine des Cimetières de Bernissart, Annette Cornelis, a publié ce samedi soir, sur sa page Facebook, des dizaines de photos de pierres tombales du cimetière de Ville-Pommeroeul. Une centaine de croix avaient été volées dans ce cimetière isolé, niché derrière l'église.

"C'est un acte crapuleux, c'est scandaleux. Je suis outrée d'avoir vu ça. Les tombes ne sont pas abîmées. Seules les croix ont été volées, probablement pour revendre le métal. Les lettres sont plus solidement attachées, elles sont collées, et les voleurs n'ont pas tenté de les dérober", explique Annette Cornelis. "J'essaie maintenant de joindre toutes les familles, notamment via les photos sur Facebook, pour leur dire d'aller déposer plainte. La commune ne peut pas le faire à leur place. Chaque famille est propriétaire du terrain et elle est responsable de sa parcelle."

"La moitié du village de Ville-Pommeroeul s'est retrouvée dans le cimetière samedi après-midi. Les personnes qui ont vu que les croix sur les tombes des enfants avaient été arrachées se sont effondrées"», soupire Annette Cornelis, avant d'ajouter : "J'ai appris que des cimetières à Sirault et à Péruwelz avaient également été récemment visés."

La zone de police de Péruwelz-Bernissart a été alertée. Une enquête a été ouverte.