Tournai-Ath-Mouscron La Province débloque 800.000 € pour la lutte contre les inondations

Le conseil provincial a approuvé, hier, la réalisation de projets Naqia dans le cadre de la lutte contre les inondations en Hainaut, dont la création d’une digue de protection et des aménagements le long du rieu d’Amour au niveau des prés d’Amour à Tournai.

La Ville avait demandé l’intervention de Hainaut ingénierie technique (HIT) en 2011 pour étudier les inondations récurrentes dues au débordement du rieu d’Amour à Warchin. Il faut rappeler que ce rieu est communal de Béclers à Havinnes, puis provincial d’Havinnes à Tournai.

"Les inondations sont causées par la capacité limitante d’un voûtement situé en aval et par une topographie favorable aux débordements", explique le député provincial Gérald Moortgat (MR). "Par ailleurs, un phénomène de refoulement de l’Escaut, en aval du rieu d’Amour, est présent et amplifie le phénomène."

La Province va construire une digue de protection d’environ 980 m de longueur et de hauteur variable, jusqu’à 1,50 m, pour contenir le débordement du rieu dans la zone des prés d’Amour. "La digue sera pourvue d’ouvrages de régulation tels que vannes, clapets anti-retour et ouvrage de surverse pour la gestion des débits et hauteurs d’eau."

Comme les prés d’Amour sont en zone Natura 2000, "il faut prévoir des aménagements de renforcement et compensatoires en termes de biodiversité. Ça comprend des plantations de haies et d’arbres, la création d’observatoires, des passerelles pour le bétail…" Le coût du chantier, pris en charge par la Province de Hainaut, est estimé à 792.000 €.