Tournai-Ath-Mouscron

Celle-ci risque de pénaliser plusieurs centaines de navetteurs silliens qui prennent quotidiennement le train au départ de la cité d’Arenberg.

Le conseil communal de Silly a adopté, lundi soir, une motion relative au projet d’extension de la zone bleue dans le quartier de la gare et le centre-ville d’Enghien. Une fois que ce nouveau dispositif de stationnement réglementé par la pose du disque sera opérationnel dans la cité d’Arenberg, celui-ci pénalisera, en effet, plusieurs centaines de navetteurs silliens qui prennent le train au départ de la gare d’Enghien pour se rendre sur leur lieu de travail. Ces derniers n’auront pas d’autre choix que d’aller se garer très loin de la station ferroviaire.

Au travers de cette mesure jugée protectionniste et discriminatoire par les élus de l’entité voisine en matière d’accès aux transports en commun, les autorités enghiennoises entendent lutter contre le phénomène des voitures ventouses, en l’occurrence celles des usagers du rail non enghiennois à qui la SNCB ne propose pas une offre de parking suffisante.

En décidant d’agrandir la zone de parking alternatif, la ville d’Enghien espère convaincre la direction du chemin de fer d’augmenter en conséquence le nombre d’emplacements de parking pour ses voyageurs. Des travaux sont en cours à l’arrière de la gare pour libérer de l’espace mais la capacité d’accueil ne suffira pas à résoudre tous les problèmes de mobilité auxquels la cité des Titjes est confrontée.

Les signataires de cette motion demande notamment au conseil communal d’Enghien de soustraire les voiries régionales de l’élargissement de la zone bleue. Dans le cadre contraire, ils souhaitent que des solutions alternatives soient proposées aux navetteurs domiciliés dans les communes voisines telle que la mise en place d’emplacements réservés aux voitures partagées sans limitation d’horaire.

La motion insiste encore sur la nécessité d’agrandir et d’aménager le parking de délestage de la chaussée Saint-Jean tout mais également de reporter là la prochaine rentrée scolaire la mise en application du règlement sujet à polémique.