Tournai-Ath-Mouscron

Ce vendredi 31 août se terminera à Silly l’action Été solidaire mise sur pied par la commune et le CPAS. Au sein de l’entité de Silly, l’action Été Solidaire connaît un succès grandissant. Chaque année et depuis maintenant cinq ans, certaines familles attendent la mise sur pied de l’opération et la visite des jeunes y prenant part et prennent soin de réserver leur place bien à l’avance.

Aussi, jusqu’au 31 août, quatre jeunes motivés se rendront chez des personnes âgées, isolées, malades, en difficulté et/ou inscrites au service d’aide aux familles du CPAS de Silly pour réaliser des petits travaux d’intérieur et d’extérieur. "Ces services, en plus de leur utilité immédiate, favorisent les liens sociaux entre les jeunes et les citoyens de la commune et permettent dans certains cas de rompre un isolement parfois synonyme de fardeau. Pour ces jeunes qui s’investissent, il s’agit souvent là d’une première expérience de travail et surtout d’implication citoyenne", explique Julie Desmecht, chef du Plan de cohésion sociale.

Ce petit groupe consacrera également du temps, en collaboration avec le service Travaux de la commune, à l’entretien de divers espaces communaux. Le Syndicat d’initiative de Silly, également partenaire de l’action, a par ailleurs fait appel aux jeunes afin de repeindre certaines chapelles qui jalonnent l’entité. "L’ensemble de l’action Eté solidaire est porté par le Plan de cohésion sociale de Silly et coordonné par le CPAS. Silly fait ainsi partie des 85 % des communes wallonnes qui participent à l’opération."

Pour cette 25e édition, le budget des subventions a été augmenté d’environ 50 %, soit 1.139.040 € contre 768.000 € l’an passé. "Ce qui permet de rémunérer quelque 2.231 jeunes, soit 20 % de plus qu’en 2017. Une subvention de 1.680 euros a été accordée à la commune de Silly pour 2018", souligne la Valérie De Bue, la ministre des Pouvoirs locaux. Dans la province de Hainaut, 756 jeunes sont concernés, pour un montant total de 317.250 €.