Une recette qui leur passe sous le casque

T. VdB. Publié le - Mis à jour le

Tournai-Ath-Mouscron

Près de 3.000 motards devaient venir à Tournai. Ils ne le feront pas

TOURNAI Tous les deux roues ne sont visiblement pas les bienvenus à Tournai. Alors que les vélos ont fièrement déambulé dans les rues de la cité des Cinq Clochers en ce début du mois de juillet pour l’arrivée du très médiatique Tour de France, Tournai ne veut pas de la concentration de motos, la Vlastreffen.

Cette concentration de motos est organisée depuis la ville de Courtrai et est déjà venue à Tournai en 1995, 2003 et en 2006. Surtout, elle regroupe près de 3.000 motards. L’organisateur a écrit à la commune en janvier de cette année pour lui faire part de son intention d’à nouveau s’installer sur la Grand-Place de Tournai.

Mais l’homme, ne recevant aucune réponse de l’administration tournaisienne, a pris contact avec cette dernière. On lui a fait comprendre, par téléphone, que la concentration ne pourrait pas se faire… Tant pis. D’autres profiteront de cette énorme manifestation. Mouscron notamment.

Cette décision n’a pas ravi les organisateurs mais d’autres sont encore plus fâchés : les représentants du secteur horeca. “Lors de cette concentration, tous les participants reçoivent un ticket boisson à dépenser dans les bistrots de la place”, expliquent en cœur trois représentants de ce secteur : Robert et Michel Delvigne et Philippe Trenteseaux.

Faites le compte : 1 € par ticket, au minimum, et c’est une recette de 3.000 € qui leur passe sous le casque. “À cela, il faut ajouter d’autres recettes. Ces personnes restent près de trois heures dans le centre-ville et surtout risquent d’y dépenser de l’argent pour boire ou manger…”

Ces commerçants ne comprennent pas la décision de la commune. “Pour le Tour de France, la commune a mis la main à la poche. Ici, c’est un événement qui ne leur coûte rien. Nous allions trouver une animation musicale. La seule chose que les organisateurs demandaient, c’était de pouvoir occuper la Grand-Place et la place Reine Astrid. C’est dommage comme situation.”



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner