Tournai-Ath-Mouscron

Dans un contexte aussi sensible, revendiquer la paternité géographique d’une opération caritative originale peut sembler déplacée. Pourtant, c’est bien dans ce Hainaut occidental, que le Télédon, et avec notamment le soutien de Notélé, qu'il a vu le jour. Cette année, du 3 au 20 mai, on ne récoltera pas d’argent, mais des dons de vie.

L’opération a débordé des frontières de Wallonie picarde pour s’étendre à toute la Wallonie, à Bruxelles et en région germanophone. En 2015, deux associations créées par deux jeunes greffés, mais malheureusement décédés entre-temps, avaient émis le rêve de faire une grande opération de sensibilisation et de collecte débouchant sur une émission télévisée.

Notre confrère Manu Guevart, directeur de Notélé, avait embrayé. Des clubs Rotary de la région ont suivi.

"La démarche est originale puisque que l’idée n’est pas de demander de l’argent, mais bien de solliciter tout un chacun à déclarer, de son vivant, qu’à son décès, les organes de son corps puissent servir à d’autres personnes", expliquent les organisateurs.

L’option a été prise d’associer, à la fois le don d’organes et le don de sang, comme deux actes essentiels, qui contribuent à donner ou préserver la vie. La Croix-Rouge est également sollicitée pour participer à l’opération. "Déclarer son intention d’être donneur d’organes, ou de se déclarer volontaire pour donner son sang, sont deux gestes qui sont comptabilisés pour faire tourner le compteur des dons de vies, jour après jour, sur le site internet de l’opération".

L’opération a été bien accueillie en Wallonie picarde.

"En fin de campagne, les 23 communes de Wallonie picarde ont ouvert des espaces de dons avec des animations diverses, et l’opération s’est clôturée par une émission de télévision en direct sur Notélé. Et le succès fut au rendez-vous : en deux semaines, ils ont enregistré 1.700 déclarations de dons d’organes, soit 3,5 fois plus de déclarations que durant une année entière. 225 personnes se sont également déclarées nouveaux donneurs de sang".

Cette année, il faut dépasser ce bilan. Ces gestes, qui ne demandent aucun investissement financier, sont très importants. En Belgique, chaque année, quelque 1.300 patients sont candidats à la greffe et, de ce fait, en attente de la disponibilité d’un organe. Quant au don de sang, la Croix-Rouge de Belgique récolte près de 800 poches de sang par jour.

"Chaque année, ce ne sont pas moins de 250.000 patients qui bénéficieront des produits dérivés sanguins issus de ces dons. Une personne sur dix seulement donne du sang, alors qu’une personne sur sept en aura besoin au cours de sa vie", précisent les organisateurs du Télédon.

Ces derniers, après avoir touché une population de 350.000 personnes en Wallonie, ont pour ambition de sensibiliser un potentiel de 4.650.000 personnes cette année dans toute la Wallonie, y compris la région germanophone et la région de Bruxelles.

Tout le monde peut contribuer au succès du Télédon, quel que soit votre profession, votre statut social. "Que vous soyez un particulier, une association, un club sportif, une entreprise, vous pouvez décider de devenir Ambassadeur du Télédon du 3 au 20 mai pour sensibiliser votre entourage au don d’organes et au don de sang avec pour objectif de récolter des émissions de dons de vies (organes et sang) que vous pourrez encoder sur le site du Télédon dans un espace dédié aux ambassadeurs. Pour devenir Ambassadeur du Télédon , il suffit de s’enregistrer sur le site www.teledon.be et de suivre les consignes permettant d’encoder les nouveaux donneurs sensibilisés au don d’organes et don de sang", précisent les organisateurs.

En direct le 20 mai

L’opération Télédon se clôturera le samedi 20 mai par une grande émission de télévision diffusée en direct sur les douze télévisions locales de Wallonie et Bruxelles. Au programme : variétés, divertissement et témoignages avec des invités en plateau. De 20 h à 22 h, le compteur du Télédon progressera aussi en direct. Le public pourra participer à cette grande émission se déroulant à Tournai en s’inscrivant sur le site Internet : www.teledon.be. Attention les places seront limitées !

Si vous souhaitez émettre votre volonté de devenir donneur de sang, vous pouvez le faire via le site Internet www.teledon.be ou par téléphone au call center Télédon : 0800/355 44. Vous pouvez aussi vous adresser dans les communes au service état civil/population. Dans les collectes de sang de la Croix-Rouge du 3 au 20 mai 2017.

1.300 personnes attendent une greffe

Une proposition de loi relative au don d’organe a vu le jour car la Belgique manque encore toujours de donneurs d’organes. Chaque semaine, deux Belges décèdent faute d’un organe disponible. Chaque année, 250.000 personnes doivent recevoir du sang pour guérir ou ne pas mourir et 1.300 personnes attendent une greffe. Avoir besoin d’un organe ou d’une transfusion, cela peut arriver à chacun de nous ou à un de nos proches. Pendant plus de deux semaines, le Télédon invitera le citoyen à se déclarer donneur d’organes et donneur de sang. En plus d’informer le public sur le déroulement du Télédon, le site Internet www.teledon.be offre aussi des réponses sur le don d’organes et le don de sang, des témoignages, tous les reportages concernant l’opération, un fil d’actualité Facebook et Twitter. Dès ce 3 mai, le site permettra à chacun d’émettre sa volonté de devenir donneur d’organes ou de sang. Le compteur du Télédon tournera en permanence par l’enregistrement des dons de vies. L’équipe du Télédon est également joignable par téléphone au numéro gratuit 08003554 pour capter les émissions de volonté de faire dons de vies.