Tournai-Ath-Mouscron

L’école communale de Wiers a accueilli les deux Diables dans le cadre du concours organisé avec Ouftivi.

Enfants, parents et enseignants : ils étaient tous là ce matin dans la cour de l’école communale de Wiers pour applaudir Marouane Fellaini et Yannick Carrasco. L’école wiersienne faisait partie des établissements retenus dans le cadre du concours organisé avec Ouftivi. En chef d’orchestre, on retrouvait le professeur d’éducation physique Guillaume Dumoulin, qui a mené le projet avec l’accord de la directrice, Marie-Line Huon. “Nous avons créé un char customisé et distribué 2.000 flyers personnalisés dans le village dans l’optique du concours. Et nous avons été retenus. C’est incroyable. Aujourd’hui, voir un tel bonheur dans les yeux des enfants, c’est magnifique”, disait Guillaume, très ému.

Les deux Diable se sont montrés très disponibles. Ils ont pris la pose et signé de nombreux autographes. “Il y a deux ans, nous avions déjà pris part à cette opération”, a souligné Marouane Fellaini. “Tout était bien organisé, ici à Wiers. On voit que l’école a des ressources. Voir les enfants heureux, ça fait plaisir. Je reviens sur les bancs de l’école primaire. Oui, ça faisait longtemps.”

Marouane Fellaini ne connaissait pas Wiers mais a par contre passé plusieurs années de sa vie à Jemappes.

Quant à Yannick Carrasco, il s’est dit surpris par l’engouement. “C’est sûr, ça va nous booster. Nous aussi, un jour, avons été enfants et nous rêvions d’arriver là où nous sommes. On sent tout le pays derrière nous. Toutes les générations nous supportent et c’est beau à voir.”

Les deux Diables sont repartis