Athletisme Le vice-champion du monde du disque a confirmé son minimum pour Londres.

Kevin Borlée s’est montré le plus rapide des jumeaux Borlée sur 400m, ce jeudi soir, à Oslo, où les Bruxellois disputaient leur première manche de Diamond League de la saison. Auteur d’un chrono de 45.53 depuis le couloir 6, où il ne s’est jamais affolé malgré le départ en trombe du Britannique Hudson-Smith placé juste devant lui, il n’est demeuré qu’à un centième de son meilleur temps de la saison (en ouverture de sa campagne 2017 à Kingston) et a terminé la course quatrième grâce à un bon finish. Plutôt rassurant après une course moins aboutie à Marseille...

Moins dans le rythme, Jonathan Borlée, qui avait hérité d’un couloir 2 plus délicat à négocier, a connu davantage de difficultés : le recordman de Belgique a terminé septième de l’épreuve en 46.18, son moins bon chrono en trois sorties.

Du côté d’Anne Zagré, les nuages se dissipent quelque peu après un problème au quadriceps ayant eu pour conséquence un petit déficit d’entraînement. Après sept courses conclues au-delà des treize secondes, la Bruxelloise a signé, dans la capitale norvégienne, en 12.98 (+ 0,8 m/s) son deuxième chrono de l’année sur 100m haies, à deux centièmes à peine de son season’s best.

Côté belge, le rôle de vedette est toutefois revenu à Philip Milanov. Le Brugeois, un peu effacé en ce début de saison, a réussi, ce jeudi soir, à confirmer de belle manière sa qualification pour les Championnats du Monde pour lesquels le minimum était fixé à 65m. Le Brugeois a expédié l’engin à 66,39m au quatrième essai, le 7e meilleur résultat de sa carrière, bien au-delà des 65,19 m (réussis à Eeklo le 5 juin dernier) qui constituaient jusqu’ici son meilleur lancer de la saison. De bon augure pour la suite de l’été où il aura une médaille d’argent à défendre à Londres !

Retenons également le chrono de 2:03.23 signé par Renée Eykens (11e), 21 ans, sur 800m, et les records personnels signés sur le Mile par les jeunes Tim Van de Velde (6e en 4:05.11) et Pieter Sisk (8e en 4:08.01).

Au plan international, Andre De Grasse a remporté le 100 m en 10.01 (+0,2), alors que Dafne Schippers, autorisée à courir le 200m (qu’elle a remporté) en dépit d’un faux départ, a été disqualifiée après coup. Mutaz Essa Barshim a, lui, repris de la hauteur en portant la MPM 2017 à 2,38 m, record du meeting.