Athletisme

Ismaël Debjani va découvrir à près de 27 ans (le 25 septembre) le plus haut niveau de l'athlétisme, jeudi soir à Londres. 

Le nouveau détenteur du record de Belgique du 1500 m (3:33.70) y défendra les couleurs belges sur cette distance aux Mondiaux de Londres. Le Jumétois ne se fait pas trop d'illusions. "Il n'y a pas de touristes ici. Ce sera dur." Le coureur d'origine marocaine est toutefois heureux d'être dans la capitale anglaise car "il y a dix jours je pensais déclarer forfait."

Avant d'être rassuré par une IRM (imagerie par résonance magnétique). La raison? Une blessure au mollet survenue au meeting d'Heusden (22 juillet). Il a été arrêté une semaine. Ce qui a complètement perturbé sa préparation. La dernière semaine s'est transformée en entraînement intensif et du coup "je suis moins frais que prévu", reconnaît-il. "Mais je suis apte à courir. Je suis content d'être au départ. L'envie est là. J'ai déjà tout gagné en étant présent."

"J'avais deux objectifs cette année: battre le record de Belgique et venir à Londres. Maintenant c'est la récompense de ma saison. Mon ambition c'est de prendre du plaisir. Peut-être je passerais (en demi-finales, vendredi soir), peut-être pas."

Debjani est un athlète atypique. Arrivé dans l'athlétisme en 2011 par désoeuvrement, cela ne fait que quelques années qu'il s'y consacre pleinement. Il a participé aux championnats d'Europe d'Amsterdam l'an dernier (11e en finale) avant de manquer, à quelques jours près, son billet pour les JO de Rio.

Les courses dans les grands championnats sont tactiques et Debjani reconnaît manquer d'expérience en la matière. "Je n'ai couru de course tactique qu'à Amsterdam. Cela m'avait réussi. J'ai eu de la chance, je suis passé par des petits trous. Pour le même prix j'étais éjecté. Les gens ne s'imaginent pas ce que ce sont les championnats du monde. L'Europe c'est dur mais tu peux aller en finale. Ici, si cela tombe, je vais être éliminé en séries. Je n'ai pas d'expérience. Pour faire des bonnes courses, il faut beaucoup d'expérience."