Athletisme

L'Américaine Brittney Reese, 30 ans, a décroché un quatrième titre de championne du monde à la longueur, avec un saut à 7,02 m vendredi soir au stade olympique de Londres.

Reese, vice-championne olympique en titre, a devancé la Russe, sous drapeau neutre, Darya Klishina (7,00 m) et l'Américaine Tianna Bartoletta (6,97 m), tenante du titre et championne olympique à Rio.

Médaillée au cours des cinq derniers grands championnats auxquels elle avait participé, la Serbe Ivana Spanovic, retardée dans sa préparation par une blessure en juin, a cette fois terminé au pied du podium, à un centimètre de la 3e place.

Quatre athlètes regroupées en six centimètres, c'est le concours le plus serré en 16 éditions des Mondiaux.

Agée de 30 ans, Reese se pare d'or aux Mondiaux pour la quatrième fois après Berlin-2009, Daegu-2011, et Moscou-2013. En 2012, elle avait remporté le titre olympique à Londres.

Ancienne joueuse de basket-ball, Reese avait gagné un titre majeur chaque année entre 2009 et 2013, avec l'ajout des médailles d'or aux Mondiaux en salle de 2010 et 2012. En 2016, elle avait encore remporté le titre majeur en indoor.

L'Américaine Emma Coburn sacrée sur 3.000 m steeple

L'Américaine Emma Coburn a remporté le titre de championne du monde du 3.000 m steeple, en bouclant sa course en 9 min 02 sec 58/100e, soit la meilleure performance réalisée sur la distance lors d'un championnat du monde, vendredi soir à Londres.

Coburn, médaillée de bronze aux JO de Rio, a devancé sa compatriote Courtney Frerichs (9:03.77) et la Kényane Hyvin Kiyeng Jepkemoi (9:04.03), championne du monde en titre. Emma Coburn est la première Américaine à devenir championne du monde sur la distance.

La championne olympique et détentrice du record du monde, Ruth Jebet (Bahrain) est 5e en 9:13.96.

Le Polonais Pawel Fajdek décroche un troisième titre au marteau

Le Polonais Pawel Fajdek a décroché un troisième titre mondial au lancer du marteau, grâce à un jet à 79m81, devant le Russe sous drapeau neutre Valeriy Pronkin (78m16) et le Polonais, Wojciech Nowicki (78m03 m), vendredi soir au stade olympique de Londres.

Fajdek, 28 ans, avait été sacré champion du monde à Moscou en 2013 et à Pékin en 2015, mais avait raté, à la surprise générale, la qualification pour la finale des jeux Olympiques de Rio en 2016.

La Néerlandaise Dafne Schippers conserve son titre sur 200 m

La Néerlandaise Dafne Schippers a conservé son titre de championne du monde du 200 m, en bouclant le demi-tour de piste en 22 sec 05/100e (vent: +0,8 m/s), vendredi soir au stade olympique de Londres.

Schippers, sacrée à Pékin en 2015 et vice-championne olympique sur la distance à Rio en 2015, a devancé l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou (22.08) déjà en argent sur 100 m, et la Bahaméenne Shaunae Miller-Uibo (22.15), deux jours après avoir laissé échappé une médaille d'or sur le 400m qui lui semblait pourtant promise à quelques mètres de l'arrivée. Miller-Uibo avait pris la 4e place.

Le plateau avait été allégé déjà par les absences de Tori Bowie, l'Américaine championne du monde du 100m et de la championne olympique jamaïquaine Elaine Thompson alors que Shelly-Ann Fraser ne court pas cette saison. La Jamaïquaine attend un heureux évènement.

Dafne Schippers, 25 ans, décroche son deuxième titre d'affilée comme Allyson Felix et Merlene Ottey qui ont aligné aussi deux titres d'affilée sur la distance. C'est sa deuxième médaille dans ces Mondiaux après sa 2e place du 100m. La sprinteuse d'Utrecht prendra part aussi au relais 4X100m.