Athletisme

C'est avec un retard de plus d'une heure – accumulé lors d'un changement d'avion à Bruxelles, puis dans la zone des bagages de l'aéroport de Nice ­ que Nafi Thiam est arrivée à son hôtel à Monaco ce vendredi en début d'après-midi.

Juste à temps pour livrer ses impressions devant la presse internationale et assister, en soirée, à la cérémonie des IAAF Athletics Awards récompensant, et cela l'intéresse au plus haut point, les "Athlètes de l'année". Accompagnée par son agent, Kim Vanderlinden et par son compagnon Niels Pittomvils, L'heptathlonienne belge, qui a remporté cette saison un titre mondial en plein air, un titre européen en salle et une victoire de prestige avec le total historique de 7.013 points à Götzis, sera opposée à la perchiste Ekaterini Stefanidi et à la coureuse de fond éthiopienne Almaz Ayana, lauréate du prix principal l'an dernier. Et si rien n'avait filtré avant le début de la cérémonie, toute la Belgique croise les doigts pour que Nafi Thiam soit appelée, à 21h45, sur un nouveau podium, celui du Grimaldi Forum...