Athletisme Comme l’an dernier, le CABW gagne chez les femmes; l’Excelsior, chez les hommes.

Ce dimanche après-midi, l’équipe masculine du Royal Excelsior SC a mis un point d’honneur à remporter, dans ses installations du stade Roi Baudouin, un cinquième titre de champion de Belgique Interclubs consécutif et le douzième de l’histoire du club. Emmenée par son capitaine Damien Broothaerts qui s’est à nouveau multiplié en sprint, la Blue Army, qui a totalisé 210 points à l’issue de cette journée de compétition, s’est imposée devant le Daring Louvain et le CABW. Ce dernier club a, lui, réussi à s’imposer pour la deuxième année consécutive chez les dames, dès samedi, du côté de Lokeren.

Pour voir Nafi Thiam à l’œuvre, c’est toutefois vers le stade Bertelson du CS La Forestoise, à Bruxelles, qu’il fallait se tourner. Dans un cadre bucolique et un contexte n’incitant pas vraiment au dépassement de soi, la championne olympique de l’heptathlon a poursuivi sa préparation en vue ses prochains travaux multiples à Götzis en lançant le poids (à 14,03 m au sixième essai). Mais aussi, et c’est plus important pour le RFCL, en contribuant au relais 4x100m de son équipe et… à la montée du club en division nationale.

"Un petit entraînement, ça ne pouvait pas faire de mal", dit-elle. "Et puis, ça faisait plaisir aux gens qui ne s’attendaient pas forcément à ce que je sois là. C’est vrai qu’il y a beaucoup d’interactions et que c’est parfois dur de se concentrer mais si lancer le poids à six reprises et courir 100 m, ça peut aider le club qui m’a toujours soutenu, je ne vois pas pourquoi je ne le ferais pas..."

Prête pour Götzis ? "C’est dur de juger après une compétition comme celle-ci mais j’ai hâte d’y être, de faire mon premier hepta depuis les Jeux et de retrouver ces sensations-là. J’ai bien travaillé cet hiver, alors et je ne m’inquiète vraiment pas..."