Athletisme Alexandra Tondeur a remporté le demi, tout comme Kenneth Vandendriessche.

La Belgique du triathlon a annexé le Luxembourg ce dimanche ! Kenneth Vandendriessche et Alexandra Tondeur y ont, en effet, remporté le demi-Ironman (1,9 km à la nage, 90 km à vélo, 21 km à pied), offrant le doublé à leur coach, Luc Van Lierde, et à leur équipe, Itzu Tri Team. Point commun de leur superbe prestation à Remich : Kenneth et Alexandra ont pris la… tête à pied pour monter sur la plus haute marche du podium.

Pour la Brabançonne, il s’agit d’une victoire capitale dans sa course à la qualification pour l’Ironman d’Hawaï, en octobre. Septième en Afrique du Sud et contrainte à l’abandon, sur double crevaison, à Lanzarote, Alex n’avait plus droit à l’erreur.

Sortie cinquième de l’eau, elle est très rapidement remontée en deuxième position, derrière la Britannique Cheetham. "Je me suis même rapprochée à quarante secondes sur la partie vallonnée du circuit, mais elle a accéléré dans les derniers kilomètres, plus roulants. Mais j’ai continué à me focaliser sur ma course, sur mes sensations, peu importe la place que j’occupais. J’ai déposé le vélo avec environ deux minutes de retard et j’en ai encore perdu une parce que je tenais à lacer mes chaussures."

Qu’à cela ne tienne, dès l’entame de la course à pied, Alexandra commence déjà à réduire l’écart sur la redoutable Britannique. "J’ai grignoté par dizaines de secondes jusqu’à ce que je l’ai aperçue, là devant moi. J’ai, alors, essayé de ne pas exploser dans la tête, préférant courir à mon rythme. Mais quand je l’ai dépassée, aux environs du 16e km, j’ai été envahie par une immense joie, sentant que la victoire était à ma portée. Ce n’est, du reste, qu’à ce moment, que je me suis dit que je devais gagner."

Bouclant l’épreuve en 4h22.44 (soit 25.50 à la nage, 2h29.40 à vélo et, finalement, encore 1h22.37 à pied), la Brabançonne a devancé la Britannique Cheetham de 1.39 ainsi que l’Allemande Konschak de 2.46 pour signer sa deuxième victoire sur demi-Ironman.

C’était la troisième fois qu’Alexandra s’alignait à Luxembourg. "J’étais sixième en 2014 et quatrième en 2015, je n’avais pas participé l’an dernier. Mais je suis revenue avec plaisir et, finalement, bien m’en a pris puisque j’ai gagné."

Ce succès lui rapporte 500 points au Kona Pro Ranking, soit 260 de bonus par rapport à sa quatrième place, l’an dernier, à Zell am Zee. "Je vais remonter un peu au classement mondial (NdlR : cinq places) , mais je vais, surtout, aborder les Championnats d’Europe d’ Ironman , le 9 juillet, à Francfort, avec confiance. Ce qui, pour moi, est vraiment essentiel après les dernières semaines que j’ai connues."

Alex affichait un large sourire, comme Kenneth Vandendriessche qui s’est imposé en 3h50.29, devant le Néerlandais Diederen (3h51.13) et… Tim Brydenbach (3h52.38). Pour Kenneth, il s’agit d’un premier succès sur la distance.