Basket

L'intérieur américain s'est rompu les ligaments croisés du genou avec Boulazac.

Saison terminée et début d'une longue période d'indisponibilité pour Brandon Ubel (2,08m). Le pivot américain de Boulazac (Pro A) a été victime d'une rupture des ligaments croisés du genou. Il s’est blessé le week-end dernier dans la rencontre face à Hyères-Toulon. On ne le reverra donc sans doute plus sous la vareuse de Boulazac puisque son contrat arrive à expiration à la fin de cette saison. 

Cette terrible nouvelle n'aidera sans doute par l'équipe de Boulazac à se maintenir au sein de l'élite du basket-ball français. A deux matchs de la fin de la saison régulière, la franchise basée en Dordogne (sud-ouest) est avant-dernière et donc provisoirement descendante. Son bilan actuel de 11 victoires devra grimper d'au moins un succès pour rattraper Cholet et/ou Antibes qui pointent juste au-dessus. Le tout, sans Brandon Ubel qui affichait une moyenne de 9,8 points et 5,1 rebonds par match.

Avant d'atterrir en France l'été dernier, Brandon Ubel avait fait les beaux jours d'Anvers (2014-2015) mais surtout du Brussels (2013-2014 puis 2015-2017). Chouchou du public, l'Américain de 26 ans avait tiré son équipe l'an dernier jusqu'en finale des playoffs de l'Euromillions League. Une finale que le Brussels avait laissé filer à Ostende.