Basket En déplacement chez les Russes de Nijni Novgorod, les Giants sont parvenus à rééditer leur performance du match aller.

Vainqueurs au bout du suspense dimanche à la Lotto Arena (90-87), les hommes de Roel Moors ne sont pas tombés dans le piège russe des joueurs de Nijni Novgorod ce mardi soir. Les Anversois ont même fait mieux en s'imposant à 3.000 km de la Belgique (62-66) dans ce second tour des éliminatoires pour la Ligue des Champions.

Menés en début de match puis revenus à égalité à la mi-temps (32-32), les Giants ont souffert mais sont parvenus à donner le coup de reins nécessaire en toute fin de partie pour passer devant. On notera les belles performances individuelles de Clark (20 pts, 4 assists) et de Bako (13 pts, 8 rebonds).

Au troisième tour des éliminatoires, Anvers devra se frotter aux Polonais de Rosa Radom. La première rencontre est déjà prévue ce vendredi sur le parquet anversois (20h30). Le match retour s'enchaînera lundi 2 octobre en Pologne. Le vainqueur de cette double confrontation obtiendra son ticket pour les phases de poules de la Ligue des Champions.