Basket La deuxième édition de la Champions League a été remportée par l'AEK Athènes au détriment des Français de Monaco (100-94)

C'est devant une belle assemblée de plus de 18.000 personnes que l'AEK Athènes s'est imposé en finale de la Champions League après un match très spectaculaire et offensif contre Monaco (100-94). Grâce à ce succès, les Grecs succèdent à Ténérife, première équipe à avoir remporté la compétition l'année dernière.

Pour s'imposer, les Grecs, qui jouaient à domicile, ont pu compter sur son duo d'Américains: Mike Green (19 points) et Kevin Punter (16 points). Ce dernier est d'ailleurs une vieille connaissance du championnat belge puisqu'il évoluait encore sous les couleurs des Giants d'Anvers en 2017. L'AEK empoche par la même occasion le troisième trophée européen de son histoire. Quant à Monaco, c'est la deuxième fois de suite que les Français échouent au Final Four de la compétition (l'année passée, ils avaient été éliminés en demi-finale par Banvit). Habituellement irréprochable défensivement, Monaco a pris l'eau et c'est d'ailleurs la première fois de la saison que les Monégasques encaissent 100 points dans une rencontre de Champions League! 

La "petite" finale opposait les Allemands de Ludwigsburg (qui avaient d'ailleurs éliminé le Brussels en qualification) aux Espagnols de Murcie et de Kevin Tumba. Au final, ce sont les Ibériques qui montent sur la troisième marche du podium après leur victoire (74-85). Une rencontre où Kevin Tumba a été plutôt en évidence puisqu'il a passé 24 minutes sur le parquet (4e plus gros temps de jeu de son équipe). Il termine avec 5 points, 8 rebonds, 2 contres et seulement une petite faute, ce qui était son péché mignon par le passé. 

© Champions League