Basket

Charleroi s'est qualifié de justesse sur le terrain de Boechout (82-85)

Privé d'Alexandre Libert (dos), Dorian Marchant (Contusion) et Rasko Katic (malléole) pour son huitième de finale en Coupe de Belgique, c'est avec les jeunes William Robeyns et Sami Demirtas que le Spirou s'est déplacé ce mercredi soir à Boechout (D2).

Si les Anversois, qui jouent au sein de l'antichambre de l'élite, disposaient d'une avance de 5 points avant d'entamer la rencontre, ceux-ci parvenaient à faire grimper l'écart à +13 (21-8) en début de partie. Il fallait ensuite attendre la 13e minute pour voir le Spirou recoller au score (25-25) sous l'impulsion de Seth Tuttle, meilleur joueur du match avec 24 points. Encore menés au repos (43-42), les visiteurs prenaient l'ascendant au retour des vestiaires (46-54) avant de voir l'équipe locale se révolter encore et repasser en tête à la fin du 3e quart (69-64). De quoi obliger le Spirou à lutter jusqu'au bout pour décrocher sa qualification.

En quarts de finale, qui se joueront en 'back-to-back' les 8 et 10 décembre, Charleroi affrontera le vainqueur du match entre Gand et le Brussels (15/10).


Huitièmes de finale de la Coupe

Boechout (D2) – Charleroi 82-85

Gembo (D2) – Alost 63-84

Liège – Louvain (03/10)

Ypres (D2) – Limburg (04/10)

Houthalen (D2) – Ostende (04/10)

Gand (D2) – Brussels (15/10)

Spirou B (D2) – Anvers

Mons - Willebroek