Basket

Les pivots locales ont fait la différence en première mi-temps mais les Liégeoises ont équilibré les échanges après la pause.

Basket Namur Capitale – Liège Panthers 68-55 

17-14, 40-27, 54-45

Namur : Mestdagh 7 (2x3), Hendrickx 14 (1x3), Bestagno 5 (1x3), Jones 9, Da Silva 13, Geldof 13, Deleyn 3 (1x3), Horobets 4.

Liège : Doppée 7 (2x3), Maes 16, Henket 16, Descamps, Trice 13 (2x3), Milanovic 1, Borlée 2, Bremer, Leblon, Hambursin.

Le début de rencontre était partagé. Les Namuroises accumulaient déjà quatre pertes de balle après cinq minutes et laissaient surtout autant de rebonds offensifs aux Liégeoises qui prenaient la main (7-10). Les visiteuses n’allaient ensuite plus marquer qu’un seul panier de plein jeu avant la fin du premier quart (17-14). Doppée claquait ensuite deux bombes consécutives (20-21) mais Geldof, Da Silva et Hendrickx régnaient alors sans partage dans la raquette et inscrivaient trente des quarante points visités avant la pause.

Les Principautaires étaient submergées et se prenaient un 20-6 en huit minutes (40-27). Les joueuses de Pierre Cornia entamaient la seconde période avec plus de mordant. Henket, Maes et Trice rivalisaient au rebond et éteignaient progressivement leurs homologues namuroises. Les Rouges ne gardaient finalement la main que grâce à la dextérité à distance de Hendrickx, Mestdagh et Bestagno (54-45).

Les Liégeoises revenaient à huit points en fin de rencontre (63-55) mais ne parvenaient finalement pas à faire douter les Namuroises. En cause, un pourcentage beaucoup trop faible à deux points (16 sur 55) et 10 lancers francs loupés sur 21. Les joueuses locales, de leur côté, ont simplement assuré l’essentiel et signent un troisième succès en cinq rencontres, avant la réception du Spirou Ladies ce samedi soir (20h30). Les Panthers accueilleront dans le même temps Gentson.