Basket Retrouvez toute l'actualité, les résultats et les plus belles actions de cette 6e journée de l'Euro de basket

Le joueur du jour: Thomas Heurtel

Certes, la France est privée de pions importants comme Nicolas Batum ou encore Rudy Gobert mais l'effectif de l'Hexagone regorge d'excellents joueurs. Si depuis le début de cet Euro, Evan Fournier s'est affirmé comme le leader offensif des Tricolores, face à la Pologne, les Français ses sont trouvés un nouveau héros: Thomas Heurtel. Alors qu'ils ont été menés pendant une très grande partie de la rencontre, la France a réussi à renverser la vapeur grâce à son meneur. Le nouveau distributeur de Barcelone a planté 23 points (son record en équipe nationale) dont 21 après la pause! Avec une réussite incroyable (9/11), 6 passes et 3 interceptions, il a fait plier la montagne polonaise en deuxième mi-temps. Une victoire qui permet à la France d'arracher officiellement son ticket pour les huitièmes de finale et qui se frottera à la Slovénie aujourd'hui pour tenter de décrocher la première place du groupe.




Le match du jour: Espagne-Croatie

Alors que la Roja se balade pour le moment dans cet Euro en infligeant de lourdes de défaites à tous ses adversaires (39 points de moyenne), les coéquipiers des frères Gasol et Hernangomez faisaient face à un premier vrai test contre la Croatie de Saric et Bogdanovic. Et on peut dire que ce premier grand rendez-vous a été passé avec brio par les Espagnols qui, même s'ils ont été malmenés et menés dans les dix dernières minutes, ont réussi à s'imposer grâce à une forte dose d'expérience... et à son collectif. Avec quatre joueurs au-dessus de la barre des dix unités (Pau Gasol, Rodriguez, Rubio et San Emeterio), le danger est venu de partout alors que côté croate, seul Dario Saric (18pts) semblait à son niveau pour compenser la maladresse de son coéquipier Bogdan Bogdanovic (15pts à du 6/16!). Plus que jamais, la Roja fait figure de favorite dans ce tournoi qu'elle semble maîtriser.




Le chiffre du jour: 30,5

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'Islande ne vit pas un Euro de rêve. Si ses supporters sont toujours au top, sur le terrain, les résultats ne sont pas exceptionnels. Quatre matches, quatre défaites et quatre claques. -29 contre la Grèce, -30 contre la Pologne, -36 contre la France et -27 contre la Slovénie. Soit un écart moyen de 30,5 points en leur défaveur par match. Leur dernière rencontre les verra affronter leurs collègues scandinaves de Finlande avec quelle addition à la fin?

© Eurobasket


La phrase du jour

" Ceux qui veulent jouer pour l’équipe nationale devraient jouer pour l’équipe nationale. " C'est la bombe lâchée par Thanasis Antetokounmpo à la suite de la nouvelle défaite de la Grèce face à la Finlande. Très clairement, le frère de la star NBA des Bucks fait ici allusion à certains cadres qui ne joueraient pas à fond. " On ne peut pas dire ça. C’est mal de pointer des gens du doigt. On a un gros match et il faut être prêt ", a réagi son coéquipier Ioannis Papapetrou. Après l'imbroglio entre la fédération grecque et les Milwaukee Bucks suite au forfait de Giannis Antetokounmpo, la tension semble être au maximum dans le vestiaire grec. C'est donc dans ces conditions compliquées que la Grèce s'apprête à affronter la Pologne cet après-midi avec l'obligation de s'imposer pour passer en huitième de finale.

© Eurobasket


Tous les résultats et le Top 5

Islande - Slovénie: 75-102
Russie - Lettonie: 69-84
République Tchèque - Monténégro: 75-88
Ukraine - Lituanie: 62-94
Pologne - France: 75-78
Grande-Bretagne - Serbie: 68-82
Croatie - Espagne: 73-79
Italie - Allemagne: 55-61
Grèce - Finlande: 77-89
Roumanie - Hongrie: 71-80
Turquie - Belgique: 78-65
Israël - Géorgie: 91-104 (AP)




Le programme du jour

Slovénie - France (13h45)
Allemagne - Lituanie (13h45)
Grèce - Pologne (16h30)
Géorgie - Italie (16h30)
Finlande - Islande (19h45)
Israël - Ukraine (19h45)