Basket Retrouvez toute l'actualité, les résultats et les plus belles actions de cette 7e journée de l'Euro de basket

Le joueur du jour: Davis Bertrans

S'il est peut-être un peu moins connu que son coéquipier Kristaps Porzingis qui évolue du côté des Knicks de New York, le Letton Davis Bertrans n'est pas le dernier venu non plus. D'ailleurs, ce n'est pas pour rien qu'il fait partie de l'effectif des San Antonio Spurs depuis la saison dernière. Grand artisan de la victoire compliquée de la Lettonie face à la Grande-Bretagne mercredi, l'ailier a inscrit son nom au palmarès des meilleurs tireurs d'élite de l'Euro. En effet, grâce à sa prestation quatre étoiles avec 22 points mais surtout un incroyable 7/8 au périmètre, il a réalisé la quatrième meilleure performance derrière l’arc depuis 1995! Il se classe derrière le Serbe Sasha Djordjevic (9/12 en 1995), le Turc Ibrahim Kutluay (8/11 en 1997) et le Serbe Peja Stojakovic (7/7 en 2001).




Le match du jour: Grèce-Pologne

Pour les Grecs, l'équation était simple: il fallait gagner pour passer en huitième de finale. Et si cette équation était limpide sur le papier, sur le terrain, ça l'était moins et les Grecs ne sont pas passés loin de l'élimination, ce qui aurait été une véritable catastrophe pour cette grande nation du basket européen. Opposée à la Pologne dans ce match couperet, la Grèce s'en est sortie grâce à un incroyable dernier quart-temps remporté 25-10 pour venir à bout de solides Polonais (95-77). Cette fois-ci, les Grecs ont pu compter sur leurs piliers pour faire la différence. Le duo Calathes (24pts et 10 passes) - Sloukas (26pts dont 5/6 à 3pts) a sorti un match énorme, bien épaulé par Printezis (14pts). Un succès qui leur permet de souffler un coup avant d'affronter la montagne lituanienne samedi en huitième de finale.




Le chiffre du jour: 2.500

Complètement dominée par le duo slovène Dragic-Doncic, la France a littéralement pris l'eau mercredi après-midi en s'inclinant 78-95. Un match à oublier pour les Tricolores mais qui aura des conséquences... financières pour Evan Fournier. En effet, le joueur du Magic d'Orlando a peté un plomb face à l'arbitrage. Sanctionné d'une deuxième faute technique au milieu du dernier quart-temps, l'ailier français a été exclu mais ne s'est pas privé d'invectiver le corps arbitral. Quelques heures après cette altercation, la sanction est tombée: le joueur est condamné à payer une amende de 2.500 euros! Pour la fédération française, cette attitude est regrettable mais on se montrait tout de même rassuré: Evan Fournier ne sera pas suspendu et pourra prendre sa revanche sur le terrain face à l'Allemagne en huitième de finale.



La phrase du jour

" J’aime l’Eurobasket depuis des années et ce n’est pas différent des autres années. La compétition est super, les gens aiment ça, les fans sont super et je me fiche de qui gagne ou perd, donc c’est fun. Tout le monde veut accueillir l’Eurobasket. A chaque fois que vous y allez, c’est de mieux en mieux. Et là c’est le meilleur. Il y a toujours des joueurs, et des jeunes joueurs pour lesquels on passe à côté pour diverses raisons. J’ai vu des joueurs qui ont le potentiel d’aller en NBA." Gregg Popovich, le stratège des Spurs, est actuellement en Israël où il profite du spectacle offert par cette belle édition de l'Euro. L'occasion également pour lui de dénicher une éventuelle future star de NBA et quand on sait qu'il a le nez fin...

© Eurobasket


Tous les résultats et le Top 5

Slovénie - France: 95-78
Allemagne - Lituanie: 72-89
Grèce - Pologne: 95-77
Géorgie - Italie: 69-71
Finlande - Islande: 83-79
Israël - Ukraine: 64-88




Le programme du jour

République Tchèque - Croatie (13h30)
Russie - Grande-Bretagne (13h30)
Hongrie - Espagne (16h15)
Belgique - Serbie (16h15)
Montenegro - Roumanie (19h45)
Lettonie - Turquie (19h45)