Basket Retrouvez toute l'actualité et les résultats de la 7e journée en Euromillions League

Le joueur du week-end: Tre Demps

Depuis le départ d'Yves Defraigne de Mons, Tre Demps n'est plus même joueur. Réservé et plutôt maladroit dans un premier temps, c'est un joueur totalement libéré et en pleine confiance qui a été confié à Daniel Goethals. Et d'ailleurs, ce début de saison est frappant: l'ailier montois tourne à 18,9pts par match, ce qui fait de lui le deuxième meilleur marqueur de la compétition. Samedi soir, face au Brussels, il a une nouvelle fois été impressionnant. Son show a commencé dès la première mi-temps où il a planté 9 points en quelques minutes pour remettre le BMH sur les bon rails. Trois points, pénétration,... tout son registre était mis en évidence et Tre Demps s'affichait déjà avec 21 unités... à la pause! Finalement, il termine la rencontre avec 33 points au compteur en plus de deux assists et d'une interception.

© BELGA


Le match du week-end: Liège-Anvers

Avant de se déplacer à Liège vendredi soir, les Giants possédaient un parcours parfait et pensaient certainement ne faire qu'une bouchée de Liégeois en difficulté en ce début de saison. Mais les joueurs de Laurent Constantiello en avaient décidé autrement, bien décidé à faire tomber les Anversois pour la première fois de la saison. Devant plus de 3.000 spectateurs, les Liégeois ont tenu le choc notamment en proposant une défense de zone qui a particulièrement ennuyé les visiteurs. Offensivement, le club principautaire a une nouvelle fois pu se reposer sur Tyler Larson et ses 21 unités. " On a tenu quarante minutes sans passage à vide pour la première fois depuis quatre matches", se réjouissait l'entraîneur liégeois à l'issue de la rencontre. Côté anversois, c'était plutôt la soupe à la grimace dans le chef de Roel Moors. " Si on ne joue pas en défense, on ne peut pas gagner. Bien sûr, on a du talent offensif mais on compte trop dessus et ce n'est pas la première fois."

© BELGA


Le chiffre du week-end: 49

Opposé à la lanterne rouge du championnat qui n'a pas encore remporté la moindre rencontre cette saison, le Spirou a eu toutes les peines du monde pour s'imposer. Les protégés de Brian Lynch ont même complètement oublié de défendre en première mi-temps, encaissant 49 points en vingt petites minutes d'une accrocheuse équipe de Louvain, emmenée par ses deux anciens carolos: Gaudoux et Lambot.

© BELGA


La phrase du week-end

" Lionel (Bosco) va nous apporter de l'organisation et de la stabilité. Quant à Smith, c'est un guerrier. Offensivement, il va nous amener une solution supplémentaire parce que nous avons souvent tendance à donner la balle à Harrell pour le regarder jouer." C'est certain: Laurent Monier, l'entraineur du Brussels, attend avec impatience de pouvoir compter sur ses deux nouveaux joueurs pour offrir un jeu plus consistant pendant quarante minutes.

© BELGA


Les résultats du week-end

Liège - Anvers: 85-81
Ostende - Limburg: 78-72
Mons - Brussels: 81-68
Charleroi - Louvain: 89-81
Willebroek - Alost: 70-85

Le classement

1) Ostende (7-0)
2) Alost (6-1)
3) Mons (4-3)
4) Anvers (4-1)
5) Willebroek (3-3)
6) Charleroi (3-3)
7) Liège (2-5)
8) Limburg (2-4)
9) Brussels (1-5)
10) Louvain (0-7)

Le programme de la prochaine journée

Limburg - Charleroi (Vendredi 20h30)
Alost - Ostende (Vendredi 20h30)
Mons - Louvain (Samedi 20h30)
Brussels - Liège (Dimanche 15h)
Anvers - Willebroek (Dimanche 15h)