Basket Retrouve toute l'actualité et les derniers résultats en Euromillions League

Le joueur du week-end: Dusan Djordjevic

Si tout le monde le surnomme "le Général", ce n'est pas pour rien et Dusan Djordjevic, le meneur d'Ostende, a une nouvelle fois démontré qu'il était le parfait capitaine à bord du bateau du BCO. Samedi soir, en déplacement à Anvers, les protégés de Dario Gjergja affrontaient leur principal "rival" dans la course à la première place. Un match au sommet qui, sans grande surprise, est tombé dans l'escarcelle des Côtiers emmenés par un énorme Dusan Djordjevic. Le meneur ostendais termine la rencontre avec  25 points, 6 rebonds et 6 assists sans oublier ses 3 interceptions pour une évaluation globale de 39 et un magnifique 75% aux tirs de plein jeu. Avec un tel capitaine à la barre, on voit mal comment le bateau ostendais pourrait chavirer en Belgique!

© BELGA


Le match du week-end: Brussels-Louvain

En net regain de forme ces dernières semaines, le Brussels abordait ce dimanche une rencontre cruciale en vue d'une qualification pour les playoffs, même s'il reste encore beaucoup de matches à jouer. Opposés à Louvain, les Bruxellois avaient l'occasion d'enchaîner un quatrième succès de rang et ils ne s'en sont pas privés offrant au passage à leurs fidèles supporters une belle partition. D'ailleurs, de match, il n'en fut presque pas question puisque rapidement, les protégés de Laurent Monier ont pris les choses en mains pour ne jamais être inquiétés par leurs adversaires du jour. Un nouveau succès qui est à mettre au crédit de toute l'équipe même si un joueur en particulier s'est distingué en début de match. Alors que Louvain démarrait à 100 à l'heure (0-7), Domien Loubry sortait le grand jeu pour remettre le Brussels sur les bons rails, bien épaulé par son coéquipier de toujours au Brussels: Aleks Lichodzijewski (36-18). Le match était plié d'autant plus que les Louvanistes étaient privés de Reid (blessé au genou en deuxième mi-temps) et d'Alihodzic. Un nouveau succès qui permet au Brussels de lorgner sur le Top 6, un objectif qui semblait tellement loin et impossible... il n'y a pas si longtemps. Comme quoi, en sport, les choses peuvent vite tourner.

© BELGA


Le chiffre du week-end: 18

Personne, en championnat, n'a été capable de mettre l'ogre ostendais au tapis depuis le début de la saison! Alors que beaucoup pensaient que les Côtiers allaient souffrir cette année après les nombreux départs, le BCO continue de dominer outrageusement la compétition belge. Avec 18 victoires en autant de rencontres, personne n'est en mesure de rivaliser avec l'armée de Dario Gjergja qui ravage tout sur son passage. Une fois encore, les Ostendais ont réussi à se regrouper en faisant, comme toujours, les bons choix au niveau des transferts en donnant leur chance aux jeunes belges tout en rapatriant des étrangers qui trouvent directement leurs marques. Plus que jamais, cet Ostende semble imbattable. D'ailleurs, qui arrivera à faire chuter Ostende en championnat? Après s'est être imposé à Anvers, son dauphin, ce week-end, on voit mal où les Côtiers pourraient perdre des plumes. Et quand on voit que le deuxième compte à présent six victoires de moins que le BCO, on se dit heureusement qu'il y a les playoffs pour redonner (un peu) d'enjeu à une compétition tellement dominée par Dario Gjergja et ses joueurs depuis des années. L'hégémonie ostendaise sur le championnat belge ne semble pas vouloir s'arrêter prochainement.

© BELGA


La phrase du week-end

" Oui, des joueurs pourraient être virés. Quand un travailleur fait mal son boulot dans une entreprise, c'est ce qui arrive. On ne peut pas accepter que des professionnels, des gars qui sont payés pour jouer au basket, fassent preuve d'un tel laxisme!" A l'issue de la défaite du Spirou à Alost samedi soir, Sébastien Bellin, le nouveau GM de Charleroi, ne mâchait pas ses mots envers les joueurs. Très clairement, il attend une réaction du groupe dans les deux matches qui arrivent (face à Louvain et Anvers) sans quoi, des têtes pourraient tomber au Spiroudome.

© BELGA


Les résultats du week-end

Limburg - Liège: 72-71
Alost - Charleroi: 91-76
Mons - Willebroek: 78-74
Anvers - Ostende: 56-69
Brussels - Louvain: 92-67

Le classement

1) Ostende (18-0)
2) Alost (12-6)
3) Anvers (12-5)
4) Mons (10-7)
5) Charleroi (10-6)
6) Limburg (7-11)
7) Brussels (6-12)
8) Liège (5-13)
9) Willebroek (5-13)
10) Louvain (2-14)

La prochaine journée

Louvain - Charleroi (Mercredi à 20h30)
Limburg - Alost (Vendredi à 20h30)
Liège - Mons (Vendredi à 20h30)
Willebroek - Brussels (Samedi à 20h30)
Ostende - Louvain (Samedi à 20h30)
Anvers - Charleroi (Samedi à 20h30)